Bakuman tome 5 - Tsugumi Ohba / Takeshi Obata

. . 3 commentaires:
Dans le cas d'un manga comme Bakuman, on peut légitimement se demander si le scénariste réussira à éviter les redites. Puisque Saikô et Shûjin ont enfin obtenu leur série, les looooongues heures que représentent le travail de mangaka ne devraient pas s'avérer les plus passionnantes qui soit (Mon dieu, j'ai perdu ma gomme ! Pfiouuu quelle trame vais-je bien pouvoir appliquer à cet endroit ?…). 

Mais il n'en est rien, pour l'instant en tout cas, Obata arrive à maintenir notre intérêt, en usant de ficelles plus ou moins attendues.

La première sera évidemment de coller des personnages alliés ou ennemis dans les pattes de nos héros, qui viendront contrarier leurs organisation et planning. Ainsi dès le début de ce cinquième tome, Mr Hattori, leur responsable, est remplacé par un autre en qui les deux jeunes vont devoir apprendre à faire confiance. Mais ce n'est pas tout. Cela avait été envisagé dans le premier tome et on le sent revenir gros comme une maison : la concurrence entre les mangakas, qui jusque là s'entraidaient, va forcément revenir sur le tapis (on est dans un shonen quand même).

La deuxième technique utilisée concerne pour l'instant l'aspect prépublication et son classement via le vote des lecteurs. On peut facilement envisager qu'une fois cet aspect passé, ce sera le nombre de vente de la série ou la reconnaissance via différents prix qui feront office de leitmotiv. Et parallèlement à tout cela, il reste évidemment l'histoire d'amour (si on peut l'appeler ainsi, vu qu'il ne se passe rien…) entre Saikô et Azuki.

Vu comme ça cela peut sembler réducteur et rébarbatif, et il faut avouer que les trois premiers chapitres de ce tome cinq ne sont pas les meilleurs et que le récit peine à repartir. Mais que l'on ne s'y trompe pas, Bakuman est un excellent manga et dès le quatrième chapitre l'intrigue repart de plus belle entre amitié et compétition avec des enjeux renouvelés et même quelques rebondissements. La rivalité risque d'être rude et éprouvante, autant pour nos amis que pour nous pauvres lecteurs ^^

Tome 6 prévu pour le 1er avril.





Scénario : Tsugumi Ohba - Dessins : Takeshi Obata
Editeur : Kana - Série en cours - 5 tomes.
© Tsugumi Ohba·Takeshi Obata / SHUEISHA Inc. All rights reserved.  



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
Get this Related Posts Widget

3 commentaires:

  1. T'en qu'ils ne finissent à la Death note ça me va.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas si l'on peut complétement reprocher aux auteurs la fin de Death Note. C'est quand même la série qui, à partir du tome 7, sent la rallonge commerciale à plein nez, je ne serai pas étonnée d'apprendre que c'est uniquement une volonté de l'éditeur à laquelle les auteurs ont dû se plier.

    Mais effectivement, il est à espérer que cela ne se reproduise plus, c'est vraiment dommage d'en arriver là avec un titre qui au départ était si bon.

    RépondreSupprimer
  3. Perso je ne comprends pas les critiques que l'on adresse à Death Note passé le tome 7, ok l'histoire prend un tournant c'est certain, mais de là à dire que c'est de la rallonge commerciale ou que la fin n'est pas terrible...L'histoire est rondement mené de bout en bout, après c'est sûr on aime ou on aime pas ^^;

    En ce qui concerne Bakuman, je suivais en scan et j'ai arrêté à partir du tome 7/8, ça traîne beaucoup trop en longueur par la suite.

    RépondreSupprimer

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES