Les Tuniques Bleues n°55 - Indien, mon frère

. . Aucun commentaire:
Le 22e de cavalerie est bien mal en point. Il manque cruellement de chevaux et le peu qu'il leur reste tient encore à peine sur ses sabots. C'est bien évidemment au duo Blutch et Chesterfield que reviendra la lourde tâche d'aller récupérer des montures en plein territoire sudiste, chez les tribus Comanche du Texas.

Après un rapide passage à Fort Bow pour aller chercher l'aide de Plume d'Argent, nos deux compères s'enfoncent, déguisés en colons, en pleine terres ennemies. Ils ne tarderont pas à rencontrer le lieutenant colonel James Bourland, surnommé "le bourreau du Texas", mais également quelques prisonniers indiens. L'un d'eux sera l'objet d'une bien drôle de surprise…

Voici donc le 55eme tome des Tuniques Bleues, qui débarque comme à l'accoutumée en cette période de rentrée des classes. Si l'on est content de retrouver certain des personnages historiques de la série via le détour par Fort Bow, le scénario est tout de même très linéaire et sans réelle surprise (la couverture en dit un peu trop…).

Un aspect de ce tome est tout de même sympathique : les allusions à d'anciens épisodes de la série, en particulier au tome 50 "Mariage à Fort Bow" avec l'insistance de Loup Gris qui réclame que Blutch reste auprès d'Amélie Appeltown pour "faire un papoose". Mais cela ne suffit malheureusement pas à hisser ce 55eme numéro à la hauteur des meilleurs albums des bleus.

Comme souvent, la lecture se fait à vitesse grand V et le manque de rebondissements et d'humour (à part les inévitables engueulades entre Blutch et Chesterfield) le font passer encore plus rapidement. Raoul Cauvin introduit tout de même un nouveau personnage assez intéressant, qui pourrait devenir récurent et apporter son lot de nouveautés, mais pour l'instant cela reste tout de même assez maigre.

Est-ce l'attachement à une série d'enfance qui fait que l'on est plus difficile vis-à-vis de ses auteurs ? Peut-être en partie. Ce nouvel album se laisse lire agréablement, mais comme les plus récents volumes, il laissera un goût de "pas assez" aux fans de la première heure.



Scénario : Raoul Cauvin - Dessins : Willy Lambil - Editeur : Dupuis 
Série en cours - 55 tomes.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES