Enigma - Kenji Sakaki

. . Aucun commentaire:
Ancienne assistante d’Akira Amano sur Reborn, Kenji Sakaki a lancé en 2010 dans le Shônen Jump une série intitulée Enigma, aujourd’hui traduite en France par Kazé. Arrêtée au septième volume faute d’intérêt du public, ce premier volume constitue pourtant une agréable lecture.

Le personnage principal, Sumio Haiba, n’est pas un lycéen comme les autres. Durant ses régulières crises de narcolepsie, il rédige sur ce carnet qui ne le quitte jamais, le dream diary,  de courts textes, souvent annonciateurs de drames. Il s’est rapidement rendu compte qu’il pouvait influer sur ces évènements prédits, et il emploie donc son temps à sauver la veuve et l’orphelin.

Mais un soir, il se réveille dans le gymnase de son lycée en compagnie de six autres élèves sans qu’aucun d’eux ne sache comment il est arrivé ici. Une voix, Enigma, leur intime d’être très attentifs aux règles du jeu auquel ils vont être forcés de participer : ils ont 72h pour sortir du lycée en récupérant des mots de passe et en évitant l’ombre qui rôde dans les couloirs. Pour ce faire, chacun devra utiliser son pouvoir, car non, Sumio n’est pas le seul à en posséder…

L’entrée en matière se fait donc très rapidement, après un chapitre d’introduction qui présente Sumio et son étrange pouvoir. Cette plongée quasi-immédiate dans le cœur de l’intrigue est bien sentie ; elle permet notamment de ne pas trop s’attarder sur les quelques clichés, personnages un peu caricaturaux et running gags vu et revus.

Globalement, ce rythme soutenu du scénario rend la lecture de ce premier tome très plaisante, car le suspens est au rendez-vous et les intrigues s’enchaînent rapidement. L’ambiance qui règne oscille constamment entre inquiétude et légèreté, mais se révèle plutôt juste dans tous les registres. Et Kenji Sakaki démontre déjà une belle maîtrise dans son dessin.

Ce premier tome d’Enigma, avec son histoire à suspens et Mal incarné, est bien ficelé ; les énigmes se succèdent à un bon rythme et les personnages découvrent leurs pouvoirs de même. La série n’a visiblement pas réellement séduit le public japonais, et on peut donc se demander ce que donneront les six autres tomes : en espérant que Kenji Sakaki aura eu le loisir de la conclure correctement.





Scénario & Dessins : Kenji Sakaki - Editeur : Kazé Manga - Série en cours - 1 tome.  
ENIGMA © 2009 by Kenji Sakaki / SHUEISHA Inc.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
 


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES