Les Brigades du temps - Kris/Duhamel

. . Aucun commentaire:
On ne compte plus les séries dérivées du principe de l’uchronie, dont on vous passe les explications, tout de même. Très séduisant au départ, le concept a fini par devenir lassant à force d’être galvaudé. L’uchronie sert bien trop souvent de tour de passe-passe aux auteurs en mal d’inspiration. 

Avec les Brigades du temps, Kris et Duhamel nous proposent une vision légère et rafraîchissante du genre.

On est en… on sait pas bien au juste, mais on a colonisé l’espace. On a surtout maîtrisé le voyage dans le temps, ce qui, entre de mauvaises mains, peut occasionner de belles galères ! En l’occurrence, ceux que l’agence Ukronia nomme les « manipulateurs » s’amusent à faire dériver le temps en revenant dans le passé et en influant sur des évènements importants de l’Histoire. Le risque ? Menacer à terme l’humanité future.

C’est pourquoi l’agence forme des agents d’élite, les redresseurs, envoyés au sein d’une uchronie et chargés de rattraper du mieux possible la dérive prise. Un petit monde qui s’autorégule, quoi. Seul problème quand on découvre que Christophe Colomb a été assassiné en posant le pied en Amérique : tous les agents valables sont déjà sur d’autres missions. Résultat, on envoie Daggy Kallaghan, agent retors et bourru, flanqué d’un bleu-bite tout juste sorti de l’université. C’est pas gagné !

Comme dit en préambule, difficile de surprendre encore avec une uchronie, le concept ayant perdu petit à petit son côté « kiffant ». N’empêche, quand c’est mené intelligemment, ça procure tout de même un plaisir certain. C’est le cas ici, grâce à Kris, qui choisit une voie humoristique et empreinte de références nombreuses.

On s’amuse en effet beaucoup de cette équipe bancale et frondeuse, et de ses compétences limitées. La réussite de l’album tient aussi beaucoup à cette volonté de détailler l’univers et de raconter ce quotidien du futur. Le texte prend en effet le temps d’installer les personnages, véritable point d’ancrage du scénario.

Le dessin de Bruno Duhamel se fond sans aucun problème dans les différentes orientations du scénario, fouillé dans l’uchronie, plus naïf dès que l’humour point. Il réussit en outre à doser idéalement les pages, ce qui n’est pas des plus évidents quand on voit la quantité non négligeable de texte !

On prend un vrai plaisir à la lecture de ce premier tome des Brigades du temps. C’est drôle, instructif et aventureux. Chaque histoire sera présentée en deux tomes, explorant à chaque fois une nouvelle uchronie et un peu plus ce futur en station orbitale où Cosmik Roger n’est jamais bien loin.



Scénario : Kris - Dessins : Bruno Duhamel - Editeur : Dupuis - Série en cours - 1 tome.


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES