Le nouvel Angyo Onshi - In-Wan / Kyung-Il

. . Aucun commentaire:
Publié initialement en France de 2003 à 2008, et comptant 17 volumes (18 si l’on prend en compte la préquelle « les origines »), le nouvel Angyo Onshi bénéficie d’une belle réédition chez Pika, en volumes doubles et à prix modique. Une excellente excuse pour se lancer dans cette série si plébiscitée signée Youn In-Wan et Yang Kyung-Il.

L’action se déroule dans le royaume de Jushin, enfin plus précisément sur ses ruines. Le royaume a en effet disparu pour laisser place à un sourd chaos où les gouverneurs règnent désormais en maîtres incontestables et sanguinaires sur leurs contrées. Car, en disparaissant, le pouvoir de Jushin a aussi laissé s’éteindre l’ordre des Angyo Onshi.

Ces redresseurs de torts étaient en effet les garants de la soumission à la loi des puissants et de la sécurité des faibles. Quand un gouverneur se montrait cruel, ils étaient toujours là pour le rappeler à l’ordre, voire l’éliminer si nécessaire. Alors que tout espoir semble perdu, les rumeurs murmurent qu’un nouvel Angyo Onshi exerce encore qui sauve les opprimés, comme à la grande époque…

Basé sur une figure légendaire de Corée (pas vérifié mais le manga le dit dans ses pages explicatives, on va donc le croire), le récit de Youn In-Wan est un savant mélange d’action et de fantastique. La magie est en effet présente, les monstres également (figurés dans le premier tome par les redoutables Salingers). Le plus intéressant restant sans aucun doute le personnage central, Mun-Su, certes un peu Angyo Onshi puisqu’il châtie les gouverneurs véreux, mais surtout farouche individualiste aux idées bien trempées.

Difficile en effet de connaître ses motivations : il n’hésite pas à laisser les villageois se débrouiller eux-mêmes, leur intimant d’arrêter de geindre et de relever un peu la tête. Au final, est-il ce défenseur de la paix, ou sert-il uniquement son propre intérêt ? C’est tout le sel de cette histoire.

Le dessin de Yang Kyung-Il (que l’on a vu plus récemment avec March Story) est déjà virtuose et très nerveux. Il s’adapte au mieux à l’action, et se met réellement au service de l’histoire. Si les premières scènes de combats semblent quelque peu embrouillées, leur mise en scène s’améliore très rapidement. Il n’y a d’ailleurs dans l’ensemble rien à reprocher au travail de Yang.

Cette réédition en volumes doubles du Nouvel Angyo Onshi est une belle initiative, tant par sa qualité que son prix. La série accroche dès les premières pages, et vu son audience, ne risque pas de décevoir sur la durée. On comptera donc en théorie 9 tomes, dont la publication devrait être mensuelle (les prochains volumes doubles sont annoncés pour le 19 septembre et le 17 octobre). Un must !



Scénario : Youn In-Wan - Dessins : Yang Kyung-il - Editeur : Pika
Série en cours/Réédition - 1 tome.
© YOUN IN-WAN & YANG KYUNG-IL / SHOGAKUKAN INC. /PIKA EDITION


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.






Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES