Kaamelott : les bandes dessinées

. . Aucun commentaire:
Est-il vraiment nécessaire de présenter Kaamelott ? Je pense que je peux m'épargner la présentation de base et passer directement au coeur du sujet : les adaptations en bandes dessinées. Depuis le premier album "L'armée du Nécromant" sorti en 2006, ce sont presque un album par an qui sont parus en librairie (sauf en 2012 mais là pour maintenant je crois que c'est mal barré ;)).

Chaque album est un récit complet, proposant une aventure contemporaine au Livre I de la série TV. Arthur vient de bâtir la forteresse et ce sont les débuts des réunions de la table ronde. C'est Alexandre Astier lui-même qui écrit le scénario, tandis que Steven Dupré se charge du dessin.

Dans le cas d'une adaptation il est souvent difficile de ne pas comparer les différents médias. C'est encore plus valable ici, dans le sens où je pense que ces albums s'adressent en très grande partie aux fans de la série TV. Ce sera ce qui rend la lecture sympathique, mais également ce qui apporte quelques défauts.
En ce qui concerne les différents scénarios, on sent tout de suite qu'Alexandre Astier a voulu se faire plaisir et exploiter des concepts que la série télévisée ne lui permettait pas faute de moyens. On retrouve donc dans chacun des albums de nombreux monstres gigantesques, des armées de morts vivants, mais également de la téléportation, des salles pleines de grands dangers et autres joyeusetés. Cet aspect est agréable, il nous sort de la forteresse et permet même quelques clins d'oeil à certains épisodes. 

Côté dialogue c'est du tout bon évidemment, c'est même le gros point fort de ces albums. On retrouve sans peine les personnalités de chacun des personnages, leurs mimiques et expressions favorites. C'est bien simple, à la lecture nous avons presque l'impression d'entendre leurs voix dans nos têtes ! Mais tout n'est pas tout rose et il faut avouer que certains albums proposent des histoires au final plutôt banales et qu'une fois les gags mis de côté il n'en reste pas grand-chose. C'est surtout le plaisir de retrouver les personnages qui prime ici et c'est certainement le premier intérêt d'un produit dérivé de la sorte.
Pour le dessin c'est plus compliqué. En effet Steven Dupré représente les visages des acteurs de façon réaliste et c'est plus ou moins réussit. Si cela passe assez bien pour des personnages comme Bohort (excellent dans le premier tome) ou Perceval, les visages de Karadoc ou Lancelot par exemple sont bien moins convaincants. Au-delà de ça, les illustrations sont agréables, dans un style réaliste et les protagonistes "figurants" tout à fait crédibles.

Cette adaptation en BD de la génialissime série d'Alexandre Astier sera à réserver en priorité aux fans qui seront certainement contents de retrouver Perceval et compagnie. L'ambiance est bien présente, avec de l'humour, de l'aventure et quelques passages sont plutôt savoureux. 



Scénario : Alexandre Astier - Dessins : Steven Dupré 
Editeur : Casterman - Série en cours - 6 tomes.  



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES