Lire de la BD sur Ipad mini : retour d'expérience

. . 3 commentaires:
Plusieurs d'entre vous m'ont déjà questionné sur le meilleur support pour lire de la bande dessinée numérique. Il y a encore quelques temps, j'avais bien du mal à leur répondre. J'avais tenté l'expérience sur un Ipad 2, mais la lecture n'avait pas été des plus agréable, en grande partie à cause du poids de l'appareil, qui au bout d'un moment se fait tout de même sentir.

Puis est sorti l'Ipad mini. Après avoir attendu d'avoir quelques retours d'utilisateurs, je me suis lancée. J'ai comparé cette nouvelle version de la tablette made in Apple avec l'Ipad 2. Très rapidement, j'ai été convaincue par la version mini. Cela fait maintenant un moment que je lis régulièrement sur cette tablette et je dois avouer que c'est pour moi une réelle  révolution ! 

Tout d'abord la prise en main de l'Ipad mini est excellente : c'est simple, il tient dans une main sans problème ! D'un encombrement réduit, il se glisse dans n'importe quel petit sac et sa manipulation est très confortable.

Au niveau du poids cela n'a rien à voir avec l'Ipad 2. L'Ipad mini pèse deux fois moins, soit 308 grammes. Plus de problème à ce niveau donc et je peux passer facilement plusieurs heures dessus sans ressentir aucune gène.

Pour ce qui est de la taille de l'écran, je privilégie l'affichage horizontal, qui m'affiche une demi-planche. La taille des textes est parfaite et je n'ai encore trouvé aucun album sur lequel j'aurais pu avoir des problèmes de lisibilité. Seules les quelques pleines pages se retrouvent tronquées, mais il faut avouer qu'il n'y en a que très peu au final dans nos albums.

Un autre plaisir également provient du rétro-éclairage. Je parlais dans un article sur la liseuse Energizer que j'avais testé, des problèmes pour avoir un éclairage permettant de restituer comme il se doit les couleurs. Nos luminaires sont souvent jaunes, les lumières blanches sont agressives et il n'est pas rare que des problèmes d'ombres ou de reflets viennent perturber le rendu. Sur tablette, les couleurs resplendissent, gagnent en profondeur, en intensité. C'est bien simple, il y a certains albums que j'ai complètement redécouvert une fois passés en numérique.
Comparaison entre la taille d'affichage d'une demi-planche sur Ipad mini et  l'album.

Alors voilà, je ne vais pas passer au tout numérique. Il est hors de question de dématérialiser tous ces bouquins qui s'empilent sur mes étagères. Mais je dois bien admettre que cette expérience est convaincante et que selon mes besoins, je n'hésite maintenant pas à passer par la case "numérique".

A noter également que pour la lecture de livres (les trucs sans images avec que du texte ;)) le confort est excellent et les pages en mode vertical sont même plus grandes qu'un livre de poche. 




Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

3 commentaires:

  1. Merci pour ce retour d'expérience. J'étais curieuse de savoir comment se comportait l'éclairage et s'il permettait de rendre bien compte des dessins. C'est choses faite, merci !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce retour d'expérience vraiment intéressant. Pour ma part je lisais un peu de BD sur ma galaxy Tab (7")et du coup j'ai investi sur l'Ipad Retina justement en raison de son superbe écran. Du coup je lis beaucoup de Comics dessus (la plupart de mes singles en fait avant d'acheter un recueil si la série me plait vraiment). Du coup la lecture en format numérique prend de plus en plus de place chez moi et ce d'autant plus que je n'ai vraiment plus de place dans mes bibliotheques.

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES