Les Mondes de Thorgal : La Jeunesse

. . Aucun commentaire:
Les Mondes de Thorgal continuent de s'étoffer. En plus de la série mère, nous avons déjà pu découvrir les séries se concentrant sur les personnages de Kriss de Valnor et Louve. C'est aujourd'hui Thorgal lui-même qui est à l'honneur, entre les mains de Yann et Roman Surzhenko.

Nous revenons ainsi sur la jeunesse du personnage, plus exactement dans la période se situant entre les histoires contées dans "Aaricia" et le premier album de la série "La Magicienne Trahie". Yann entreprend ainsi de lever le voile sur l'adolescence du héros, au sein des vikings du Nord qui ne le considéreront jamais comme l'un des leurs, mais aussi et surtout sur sa relation avec celle qui deviendra sa femme : Aaricia.

Nous entamons cette histoire alors que le village des Vikings du Nord est en proie à la famine. L'hiver est rude et Gandalf-le-Fou n'est toujours pas revenu de l'expédition dont il devrait ramener des vivres. En l'absence de ce dernier, c'est son fils Björn qui règne en maitre. Profitant de la situation désespérée dans laquelle les villageois se trouvent, il parvient à les convaincre de sacrifier Thorgal afin d'obtenir quelques faveurs des Dieux qui pourraient les sauver.

Heureusement pour l'enfant des étoiles, trois baleines font irruption dans la baie, attirées par ses chants. Les hommes affamés voient en elles des provisions de nourritures qui pourraient leur permettre de tenir des mois. Mais Thorgal apprend qu'elles sont en réalités trois jeunes femmes, transformées ainsi par Frigg, l'épouse d'Odin. Le jeune homme au coeur pur décide alors de risquer sa vie pour les sauver de leur malédiction et ainsi leur éviter la mort.

C'est dans une ambiance bien sombre et froide que se déroule ce récit. Seuls les corbeaux trouvent encore de quoi se repaître sur les carcasses et la folie n'est pas loin de gagner les hommes affamés. Le scénario mêle héroïsme, légendes vikings et nombre de personnages familiers, qui interviendront par la suite dans la vie de Thorgal, créant ainsi de nombreuses connexions très intéressantes.

On retrouve aussi une part du cynisme de Yann dans les embûches qui attendent le héros. Tout ceci est parfaitement illustré par Roman Surzhenko, qui, d'un trait très fin et gracieux, s'empare de l'univers sans jamais le dénaturer. Le dessinateur réalise également lui-même sa colorisation et nous offre quelques cases aux ambiances très convaincantes.

Cette jeunesse de Thorgal est une réussite. Ce premier tome fait office d'introduction d'une jolie aventure et il rappelle agréablement les très bons albums que sont "L'enfant des Etoiles" et "Aaricia" sans jamais en trahir l'esprit. Vivement la suite.



Scénario : Yann - Dessins : Roman Surzhenko 
Editeur : Le Lombard - Série en cours - 1 tome.  



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.





Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES