Les malheurs de Sophie - Mathieu Sapin

. . Aucun commentaire:
On vous avait déjà parlé de la très belle collection Fétiche de Gallimard (et pas plus tard que le mois dernier avec l’excellent Gatsby de Melchior-Durand et Bachelier), qui propose à des auteurs de BD de s’approprier le temps d’un album un grand classique de leur catalogue. 

Mathieu Sapin s’était déjà essayé à l’exercice avec Une fantaisie du Docteur Ox de Jules Verne, il s’attaque désormais à un incontournable de la littérature jeunesse : Les malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur.

Ecrit au milieu du XIXe siècle, le roman raconte les (més)aventures de Sophie de Réan, jeune fille de bonne famille qui a une vision très empirique des choses. Elle expérimente, souvent pour le pire, et enchaîne les bêtises. D’ailleurs bien souvent sans penser à mal. 

Que ce soit pour tester le couteau que l’on vient de lui offrir, laisser gambader à l’air libre un poulet noir ou s’épiler les sourcils, cela finit toujours en catastrophe et en leçon de morale, voire plus si affinités. Sophie est encore assez loin des petites filles modèles de son entourage !

Le récit, s’il doit toujours être pris en exemple dans certaines familles, appartient désormais plus au charme désuet du patrimoine qu’au guide d’éducation. Et c’est d’ailleurs dans cet esprit que Mathieu Sapin a travaillé, en témoigne la très belle couverture qui rappelle les compositions des éditions d’antan.

Bon nombre de scènes sont connues de tous, comme celle des petits poissons, mais on en prend plaisir à en redécouvrir d’autres. Le travail d’adaptation y est pour beaucoup, chaque histoire étant condensée de manière claire et limpide en deux-trois planches. Cette lisibilité se retrouve également dans les dessins, et en particulier dans la grande expressivité de Sophie, dans ses yeux ronds et si parlants. 

Mathieu Sapin réussit là une fort belle adaptation des Malheurs de Sophie. Le récit suranné de la Comtesse de Ségur y retrouve de la fraîcheur et gagne (si mes souvenirs sont bons) un peu de bonté d’âme et de bienveillance. Si l’album se suffit à lui-même, il donne tout de même envie de rejeter un œil à l’original, ce qui dans le cas d’adaptations est toujours bon signe.



Scénario & Dessins : Mathieu Sapin - Editeur : Gallimard 
Collection : Fétiche - Récit complet.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications. 
 
 
 
Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES