La fille - Christophe Blain

. . Aucun commentaire:
Rien à jeter dans la bibliographie de Christophe Blain : que ce soit ses début avec Hiram Lowatt & Placido et le Réducteur de vitesse, sa participation à Donjon (les dessins sur l’arc Potron-minet) ou ses séries Isaac le Pirate et Gus, il a toujours impressionné par son trait et ses dons de raconteur d’histoires. Il s’est récemment fait une spécialité des « albums-concept » (pas sûr que cela soit le terme adéquat mais enfin…) : ses chroniques diplomatiques inspirées par un ancien membre de cabinet de De Villepin, puis En cuisine avec Alain Passard. Il récidive aux côtés de Barbara Carlotti, elle aussi adepte des écarts et des expérimentations, avec un livre-cd intitulé La fille.

Une fille se réveille un matin dans une chambre. Elle ne reconnaît rien, récupère ses vêtements sur le sol et file à l’extérieur enfourcher sa moto, laissant derrière elle son amant d’une nuit lui courir après dans l’espoir de la revoir. Après un tour sur la voie rapide elle s’arrête dans un bar, commande un Coke avec une paille. Un bruit sourd derrière elle, une bagarre éclate.

Elle se réfugie derrière le comptoir, les bruits se calment. Une voix lui demande si la moto garée devant lui appartient : c’est la chef des amazones, une bande de motardes. Elle décide de les suivre dans leur périple, mettant à mal des hordes de cow-boys sidérés. Un cow-boy, elle va d’ailleurs en trouver un caché dans la paille d’une grange. Mais celui-ci est particulier : il est minuscule, suffisamment pour se cacher dans son pantalon et faire un bout de route avec elle…

Dans cet album, la forme importe beaucoup : un texte assez dense, très descriptif, ponctué de quelques dialogues, dont certaines scènes sont illustrées par des planches de BD sans texte. On retrouve ce même texte sur cd, lu par Barbara Carlotti, et les dialogues joués par elle et Christophe Blain (plus Arthur H et Blutch en guest). Format original donc, déroutant certainement, mais vers lequel on va avec une grande curiosité.

Si les dessins accrochent de suite le regard, avec leur esthétique un peu pop, un peu psychédélique (on aime particulièrement les onomatopées bigarrées qui bouffent l’espace de la case), il n’en va malheureusement pas de même avec le texte, qui ressemble à une longue didascalie dont la lecture devient vite indigeste.

Là intervient le cd, censé mettre l’écrit en valeur et lui apporter du relief. Las, si les chansons composées par Barbara Carlotti et l’ambiance sonore qu’elle a imaginée sont réussies, son interprétation du texte souffre d’une incroyable monotonie. 

La fille, projet complet imaginé par Christophe Blain et Barbara Carlotti, se révèle décevant. Si on imagine facilement à quel point cette collaboration a pu être riche pour les deux auteurs, le résultat est tout de même assez fade. Ce road-movie pop, pourtant bien servi par des dessins superbes et quelques compositions entraînantes, manque en effet de peps et d’un bon récitant.



Scénario & Dessins : Christophe Blain - Editeur : Gallimard - Récit Complet.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES