Une histoire d'hommes - Zep

. . Aucun commentaire:

Ces quatre-là étaient les Tricky Fingers. Le groupe avait déjà atteint une certaine popularité et ils auraient pu connaitre le succès s'il n'y avait eu ce petit incident juste avant qu'ils ne se produisent dans la fameuse l'émission "Later with Jools Holland" sur la BBC. Seul Sandro, le chanteur, réussit à tirer son épingle du jeu. Et c'est en solo qu'il entama une brillante carrière internationale.

Les années ont passé. Franck et JB sont restés en contact avec Sandro, mais Yvan, désoeuvré, a préféré prendre ses distances. 


Aujourd'hui, ils embarquent tous les trois pour l'Angleterre, afin d'aller passer quelques jours chez le chanteur. Nostalgie, souvenirs, mais aussi vieilles rancœurs referont surface, rappelant aux amis les liens qui les unissent et ravivant certaines blessures.

Zep, le célèbre créateur de Titeuf, avait déjà fait quelques excursions dans des registres plus adultes ou personnels avec des albums tels que Happy Rock, Happy Sex ou ses Carnets Intimes. Voici qu'il franchit le pas avec un roman graphique, clairement pour adulte et emprunt de cette ambiance rock'n'roll qu'il affectionne particulièrement (au fait, le nom du groupe ne vous rappelle pas le titre d'un célèbre album à braguette ? ;)).

Même si l'humour est présent il reste discret. Ce sont ici les sentiments qui sont au premier plan dans un style graphique moins rond qu'à l'accoutumée, plus mature et réaliste. La colorisation déclinant des teintes monochromes plutôt pastels confère une atmosphère cotonneuse, qui enveloppe parfaitement les souvenirs.


On plonge sans peine dans cette histoire, saupoudrée d'anecdotes sur le rock et ses stars, de franche amitié et de mélancolie. Sandro et Yvan, qui se révéleront être les personnages principaux de par leurs vécus, possèdent tout deux des personnalités intéressantes. On regrette juste que l'auteur n'ait pas consacré plus de pages pour les analyser davantage. L'album aurait largement pu être plus épais, appuyant les silences, dévoilant des facettes qu'il aurait été plaisant d'approfondir. Le final semble un peu abrupt, mais l'ensemble est cohérent.
 

"Une histoire d'homme" aurait pu nous raconter n'importe quel vécu. Zep a choisi celui d'une bande de potes en pleines retrouvailles, sur fond de rock. Vie trop bien remplie qui cache ses cicatrices, perte totale de repère, quotidien et monotonie, complications de la relation de couple… entre flashbacks et révélations l'album offre surprises et bons moments. Ceux de la simplicité, de la complicité et d'une belle amitié.

A noter que l'album est ambassadeur de "Rue de Sèvres", nouveau label BD de L'Ecole des Loisirs.


Chronique réalisée en partenariat avec www.decitre.fr



Scénario & Dessins : Zep - Editeur : Rue de Sèvres - Récit complet. 




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.

Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES