Légendes de la Garde : La Hache Noire

. . Aucun commentaire:
Dans Automne 1152 et Hiver 1152, nous découvrions La Garde. Ces souris d'élites, entraînées et triées sur le volet sont chargées de protéger les différents territoires de toutes menaces. Ces deux premiers tomes des Légendes de la Garde ont permis au lecteur d'appréhender ce qu'était le quotidien des Gardes mais aussi quelles étaient les menaces et les difficultés qu'ils pouvaient rencontrer, lesquelles ne viennent pas toujours de l'extérieur. 

Mais je n'en dis pas plus ici et ne saurai assez vous inciter, si ce n'est déjà fait, à plonger dans cet univers médiéval, peuplé de souris chevauchant des lapins, combattants oiseaux de proies et autres mustélidés.

Ainsi, entre autres personnages charismatiques et attachants les Légendes de la Garde nous mettent en présence de l'énigmatique Hache Noire. Désignant aussi bien son porteur que l'arme elle-même, le Hache Noire est une véritable légende parmi les souris, même chez les Gardes qui ne s'en laissent pourtant pas compter en terme de bravoure.

La Hache Noire va lever le voile sur les origines de cette légende en suivant Celanawe et Em. Printemps 1115, en retraçant son arbre généalogique, Em découvre qu'elle est l'avant dernière d'une famille de souris. Elle parvient à retrouver le seul autre descendant encore vivant de la lignée : Celanawe, qui se trouve être un membre de la Garde. Tous deux se lanceront en quête du dernier porteur de la Hache Noire connu, Benn. Elle les mènera par delà la Mer du Nord où ils devront faire face à de dures épreuves pour retrouver la Hache Noire. Dans la cité de Shorestone, Celanawe en apprendra un peu plus sur l'histoire de l'arme, intimement liée à celle de la famille. 

David Peterson signe un troisième tome magnifique. Comme dans les deux premiers tomes, on oublie très vite que l'histoire parle de souris pour se plonger dans cet univers médiéval, où bravoure et chevalerie sont à l'honneur. Il pourrait même se lire indépendamment des deux premiers livres, qu'il ne rejoint qu'à la toute fin pour faire écho à la conclusion de Hiver 1152.

La Hache Noire se lit comme un testimonial que l'on aurait déniché au fin fond du bibliothèque, recouvert de poussière et oublié de tous. Et sous des airs de livre pour enfant, Les Légendes de la Garde se révèlent être une série d'aventure des plus mature et sensible.




Scénario & Dessins : David Peterson - Editeur : Gallimard
Série en cours - 3 tomes. 




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES