Le Divin - Lavie / Hanuka

. . Aucun commentaire:
Mark, spécialiste en explosifs, se voit proposer une mission gouvernementale en Asie par son collège Jason. Mais Mark refuse malgré le pactole de 45 000 dollars à la clé. Il faut dire qu'il est à l'opposé de Jason. En effet si ce dernier à tout du baroudeur, voir du mercenaire, qui aime user et abuser des explosifs et armes à feu en tout genre, Mark est quand à lui plus proche de l'universitaire propre sur lui et bien tranquille. De plus sa compagne, Rachel, qu'il vient d'épouser, est enceinte et il devrait obtenir un poste à Dallas.

Malheureusement, le poste à Dallas se transforme en pseudo promotion à Eden, Texas, et Mark fini par se dire que passer quinze jours à Quanlom pour poser quelques explosifs dans un tunnel de lave et revenir avec un petit pactole pourrait bien aider sa petite famille en devenir.

Le voilà donc parti avec Jason et le travail n'est effectivement pas difficile et rapidement exécuté. Mais au grand dam de Jason, Mark reste humain dans cette zone de conflit et décide d'aider un enfant blessé, allant jusqu'à le raccompagner chez lui. Cette générosité fera basculer Mark dans un monde fantastique où il va rencontrer des jumeaux, Luke et Thomas, dont l'un possède d'incroyables pouvoirs. 

A la tête d'une véritable armée d'enfants appelée "Le Divin", les deux enfants soldats d'à peine dix ans réussiront vite à convaincre cet occidental cartésien de les aider à sauver l'esprit d'un dragon qui les protège et qui confère ses pouvoirs à Thomas. Pour ce faire Mark doit simplement désamorcer la bombe du tunnel de lave. Mais quand Jason est dans les parages, rien n'est simple et ce dernier, reléguant les populations locales bien loin derrières les rétributions que ses "petits boulots" lui rapportent, déclenchera un véritable affrontement avec les enfants et avec les pouvoirs de Thomas…

Scénarisé par Boaz Lavie et dessiné par Tomer et Asaf Hanuka (eux aussi frères jumeaux),  Le Divin est traité dans un style très épuré tant dans la colorisation que dans l’enchaînement des cases. Ce style qui sert le scénario en se concentrant sur l'essentiel pourra en dérouter certain, comme je le fut moi même, mes préférences allant vers des graphismes plus détaillés. 

Et si le fantastique est très présent, il est bon de rappeler que le trio Israélien a été fortement inspiré par une photo désormais célèbre de Apichart Weerawong figurant deux enfants soldats de douze ans. Johnny et Luther Htoo étaient des jumeaux et à la tête de "L'Armée de Dieu" en Birmanie dans les années 90 et leur regard suranné sur la photo (en fin d'ouvrage) en dit long sur leur vécu. Les légendes qui entouraient ces jumeaux insuffleront la partie fantastique de la BD.

C'est en avant-première mondiale que Dargaud nous offre Le Divin, la BD ne sortant qu'à l'automne 2015 aux USA. Une aventure impressionnante pour cet expert bien loin de son laboratoire même si on aurait aimé une conclusion moins rapide pour profiter du spectacle plus longtemps.


Scénario : Boaz Lavie - Dessins : Tomer et Asaf Hanuka - Editeur : Dargaud - One Shot.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES