Millenium Tome 5 - Runberg / Homs

. . Aucun commentaire:
L'adaptation du dernier tome du roman Millénium, de Stieg Larsson débute avec la parution du tome 5 de la bande dessinée éponyme. Il s'agit donc de La Reine dans le Palais des Courants d'Air. Si La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette se présentait comme une nouvelle enquête après la réhabilitation du journaliste Mikael Blomkvist, nous somme ici dans la continuité directe des événements du tome précédent.

Personne n'a vu Lisbeth depuis maintenant deux mois. Même Mikael ne sait pas si elle a survécu. Aucune piste non plus concernant son terrible frère, Nidermann.

Ne pouvant se résoudre à rester les bras croisés, Mikael décide de poursuivre l’enquête initiée par les découvertes de Lisbeth : des personnes du gouvernement, plus précisément de la Säpo, auraient allègrement contournés les principes constitutionnels de la Suède pour mener leurs petites affaires et utiliser "Zala" comme leur barbouze. Et pendant que Mikael se ralie des partenaires de confiance, les membres impliqués réactive justement "La Section", d’autant plus que que leur âme damnée commence à faire des siennes : Zalachenko vient de sortir du coma et prétend faire des révélations à la presse si rien n'est fait pour l'aider et pour faire disparaître Lisbeth.

Le cas de Zalachenko, Karl Axel Bodin pour les non initiés, est vite réglé et les contres-mesures de La Section commencent rapidement à se mettre en place pour contrer Blomkvist.

Sur un autre front, Lisbeth, qui se remet péniblement de ses blessures, continue de récolter des informations grâce à ses talents de hackeuse et finira par tomber sur du lourd. Mais lourd à quel point ?...

Pour ce tome 5, Runberg, au scénario, renoue avec son complice des tomes 1 et 2 aux dessins : Homs. Et c'est un vrai plaisir car sans rien enlever au mérite de Man qui officiait sur les tomes 2 et 3, je dois avouer ma préférence pour le style très énergique et ciselé de Homs. Et pour le clin d’œil, je vous invite à dégoter une photo de Paolo Roberto, le boxer qui existe réellement et qui entraîne notre "guêpe" : le dessin est vraiment ressemblant. Adaptation oblige, on ne retrouvera pas Lisbeth cloîtré dans sa chambre d’hôpital mais force est d'admettre que les outils qu'elle utilise dans le roman nous paraîtraient bien dépassé aujourd’hui.

Et voila, la fin de Millénium pointe le bout de son nez et si on est heureux de la promesse tenue par Dupuis quand à la rapidité de diffusion des épisodes, on ne peux qu'avec anxiété appréhender la fin d'une si bonne série. Le sevrage après le tome 6 risque de se révéler douloureux. Mais ne boudons pas notre plaisir et profitons de ce tome 5 qui parvient à maintenir la tension et l'intrigue alors même que les choses ne font que se mettre en place avant le bouquet final. Encore une fois un coup de coeur.

Scénario : Sylvain Runberg d'après Stieg Larsson - Dessins : Homs 
Editeur : Dupuis - Série en cours - 5 tomes.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES