Orphelins 3. Le Revenant

. . Aucun commentaire:
Retour sur l'entrainement des Orphelins pour ce troisième volet, on revient ici au tout début alors que nos héros se remettent encore des premières pertes (voir tome 1) dues aux conditions extrêmes de leur apprentissage. C'est l'occasion d'en savoir plus sur L'Hermite, le futur sniper du groupe. A l'issue du dernier affrontement avec les hostiles, il revient avec quelques questions qu'il décide de poser au professeur Jsana Juric qui représente la composante psychologique du staff à l'origine de leur entrainement. Les réponses astucieusement dirigées de cette dernière sont l'occasion d'enchainer sur un second flash-back concernant un personnage inattendu.

Le retour au présent est, lui aussi, bien sympa et répond aux attentes des lecteurs du tome 2. Bourré d'action, il est comme un prolongement aux interrogations de L'Hermite. Les protagonistes nous donnent pas mal de réponses et celles qui manquent ne vont pas tarder à trouver les leur à en juger par la détermination du personnage...

Le scénario de Robert Recchini et Emiliano Mammucari continue de faire mouche et l'utilisation des flash-backs et très bien maitrisée. Les auteurs ne se contentent pas de de nous ramener en arrière pour le plaisir d'un effet de style. C'est à chaque fois l'occasion d'en apprendre plus sur le développement psychologique d'un personnage. Et de fait, ces flash-backs ne se font pas toujours au même moment ni de manière chronologique, l'un se faisant parfois plus à rebours qu'un autre lu plus récemment. C'est aussi les moments les plus propices pour en apprendre d'avantage sur les intentions réelles des formateurs, qu'il s'agisse du colonel Nakamura ou du professeur Juric. Une autre force de cette série réside dans sa réalisation graphique d'une étonnante uniformité malgré une succession constante d'artistes : pour Le Revenant, ce sont Luca Maresca et Werther Dell'edera qui réalisent les planches avec maestria.

Le troisième tome d'Orphelins, Le Revenant, garde intacte l'intensité de cette très bonne série de science fiction. Les graines du doute, semées dans Petits Soldats, ont germé dans Les Esprits de l'Ombre et les choses commencent à se préciser. Je suis, pour ma part, de plus en plus sûr de la validité de mes hypothèses mais nous ne sommes pas à l'abri de surprises comme ce tome nous le démontre.


Scénario : Robert Recchini et Emiliano Mammucari 
Dessins : Luca Maresca et Werther Dell'edera 
Editeur : Glénat - Collection : Glénat Comics - Série en cours - 3 tomes.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES