Double assassinat dans la rue Morgue d’Edgar Allan Poe

. . Aucun commentaire:
Double assassinat dans la rue Morgue est une célèbre nouvelle d’Edgar Allan Poe (auteur considéré aujourd’hui comme le père du roman policier) parue en 1841 dans le recueil "Histoires extraordinaires" qui fût traduit en français par Charles Beaudelaire. J’ai lu ce recueil il y a des années et cette histoire m’avait beaucoup marqué. Voici l’occasion de la revisiter, en bandes dessinées cette fois, adaptée par Jean David Morvan.


Paris au XIXème siècle, Auguste Dupin rencontre notre narrateur tout à fait par hasard dans une librairie. Après avoir fait connaissance autour d’un verre d’absinthe, ils découvrent avoir le même attrait pour la lecture et les jeux mettant à profit leurs esprits de réflexion et d’analyse. Ainsi les deux hommes deviennent amis.

Une nuit alors qu’ils parcourent le journal du soir, un article les interpelle. "Double assassinat des plus singuliers". Un double homicide a eu lieu dans la rue Morgue, une femme et sa fille qui vivaient ensemble.

La pièce où s’est déroulé le drame était fermée de l’intérieur. On a retrouvé La jeune fille encastrée dans la cheminée et sa mère dans la cour la gorge tranchée, elles avaient toutes deux de nombreuse traces de mutilation. La police piétine. Nos deux amis décident d’unir leurs esprits aiguisés afin de résoudre cette affaire…


Les dessins de Fabrice Druet sont classiques et agréables et ses décors du Paris du XIXème siècles sont très riches et assez détaillés.

Je ne lis pas souvent d’adaptations, privilégiant toujours l’œuvre originale. Mais force est de constater que Jean David Morvan réussit plutôt bien l‘exercice. Tout en rendant l’ensemble plus moderne et accessible, il arrive à conserver certaines répliques à l’identique, mot-pour-mot. Et cela passe fort bien, la principale essence de l’œuvre de Poe étant sauvegardée.


Une très bonne manière d’ouvrir les œuvres littéraires à un large public, en espérant que celui-ci ne se contente pas de l’adaptation, mais qu’elle lui serve plutôt de mise en bouche avant d’attaquer l’œuvre d‘origine.


Adaptation : Jean David Morvan - Dessins : Fabrice Druet
Editeur : Delcourt - Collection Ex-Libris



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.

Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES