What's Michael ? - Makoto Kobayashi

. . 6 commentaires:

Attention chat marrant !


Michael est un chat roux. Très joueur, dormeur, farceur, indépendant, têtu, charmeur… très chat quoi !

Composé de petits gags de quelques planches, ce sont pas moins de 300 pages que renferme chaque tome de ce manga.

J'avais hésité à me le procurer, mais devant les nombreux avis positifs recueillis autour de moi j'ai fini par me laisser tenter.

Alors, autant Cats de Hyun-Jun Kang me fait sourire, autant Michael me fait largement éclater de rire, ce qui m'arrive assez rarement en lisant.

Peut-être que c'est moi qui suis particulièrement sensible à l'humour sur les félins, mais je ne crois pas être la seule quand je vois le succès que peuvent rencontrer sur le net les vidéos de "Simon's Cat" (pour ne citer que cet exemple).

Le chat domestique serait-il l'animal le plus drôle ? En tout cas c'est ce que porte à croire les nombreux ouvrages qui lui sont dédiés. Parmi eux Michael tient maintenant pour moi la place en haut du podium. Un véritable anti-dépresseur à lui tout seul.

Cette série est terminée au Japon en 9 tomes, mais je ne sais pas si ils sont de la même épaisseur que cette nouvelle édition de chez Glénat. A ce sujet il est à noter que l'éditeur nous propose ici une réédition, "What's Michael ?" ayant été publié il y a quelques années sous le titre "Michael, le chat qui danse", mais abandonné en cours de route pour je ne sais quelle raison.

En tout cas, si vous aimez les chats et qu'ils vous amusent très souvent par leurs comportements mignons ou agaçants, vous tomberez forcément sous le charme de Michael, à n'en pas douter !




Scénario & Dessins : Makoto Kobayashi - Editeur : Glénat - Série en cours – 2 tomes.
WHAT'S MICHAEL ? © 1997 Makoto Kobayashi / KODANSHA Ltd.

Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

6 commentaires:

  1. Super.. Je me posais des questions quand à ce manga que j'ai aperçu chez mon libraire préféré... Je crois que je vais me procurer le tome 01 ! Merci

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi les chats drôles sont-ils roux? Il y a Garfield, Isidore, ....

    En tout cas c'est bon de savoir que c'est marrant comme titre. Mais personnellement je fais un blocage sur la couverture et le sujet. Mais faudrait que je jette un oeil dessus. Si tu dis que c'est drôle, je te fais confiance (sauf si tu me dis que Magical JanKen Pon tu n'as pas aimé! :) )

    RépondreSupprimer
  3. @Savon : avec plaisir ! passes me dire si tu as aimé ^^
    @Kame : Elle est pourtant si mignonne cette couv'! Mais bon, si tu fais un blocage dès la couverture et sur le sujet, laisses tomber, je ne pense pas que tu seras réceptif à cet humour (faut vraiment être attiré par les chats pour aimer)

    RépondreSupprimer
  4. @Ginie : Même si je fais des blocages sur certains titres, il faut savoir aller au-delà (surtout pour une histoire de couverture, souvent trompeuse).

    En plus, j'adore les chats, j'ai toujours eu des chats, dont l'actuel qui est un cas à lui tout seul

    RépondreSupprimer
  5. Personnellement, je déteste les chats, et cette série m'amuse beaucoup, car elle met en scène des félins dans des situations souvent peu gratifiantes pour eux.

    Glénat avait abandonné la première publication par manque de succès. En revanche, ils ont fait un superbe travail pour celle-ci, en réunissant un peu plus de deux tomes japonais dans chaque volume français, ce qui nous fera la totalité de la série en quatre tomes.

    RépondreSupprimer
  6. @Hugues : comment ?! tu détestes les chats ? sacrilège !

    Alors effectivement peut être que l'on peut aimer Michael pour se moquer d'eux également, je n'y avais pas pensé. J'y vois plutôt un hommage à leur comportement si personnel, mais c'est vrai que cela dépend de comment l'on se place.

    Merci pour le complément d'information ;o)

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES