Blast - Larcenet

. . 5 commentaires:
Énorme.
Énorme comme son personnage principal, comme son ambiance, comme ses mots si subtilement choisis et qui s'expriment avec tellement d'authenticité.


Polza Mancini est obèse. Il attend dans sa cellule qu'on vienne le chercher pour l'interroger. Il traine sa "grasse carcasse". Il se sait répugnant, mais à l'intérieur se sent tout autre. Il recherche la spiritualité. En tout cas c'est ce qu'il prétend. Ça lui a pris à la mort de son père. Il a ressenti ce qu'il appelle "le blast", une sorte d'état semi conscient où l'on se sent transporté et dans un état de plénitude exaltante.

Mais voilà notre homme est accusé d'avoir fait quelque chose à une femme. Et peut-être même plus que ça. Alors, quand cet ancien écrivain se raconte aux policiers, difficile pour eux comme pour nous de savoir où est la vérité dans ce récit romancé et ses grandes phrases philosophiques.

Ce dernier album de Manu Larcenet est d'une incroyable maturité, plein de justesse et de sensibilité. Il se penche sur un destin d'apparence ordinaire, mais qui au fil des pages se révèle passionnant et intriguant. Les textes y sont comme les dessins : puissants. Ce gros bonhomme qui nous raconte là le point de départ d'un tournant dans sa vie le fait avec une telle profondeur que l'on ne peut rester insensible. Mais où nous emmène-t-il ?

Le noir et blanc souligne le côté intimiste de ce témoignage. L'ambiance est lourde, mais les souvenirs nous permettent une échappatoire salutaire. Une fois que Polza quitte la ville, l'expression de la nature dans sa forme la plus simple est tout simplement sublime. Cette pleine page avec son unique case, qui représente la lune entre les branches enchevêtrées des arbres m'a tout simplement bluffée.

De ce premier tome prometteur, au scénario bien plus complexe qu'on ne pourrait le croire au premier abord, on attend avec impatience et un peu de crainte la suite. Comme si de toute façon on savait la déchéance inévitable. Parce qu'on aimerait que ce que nous raconte Polza soit vrai, mais qu'il ne s'est forcément pas retrouvé chez les flics par hasard.

Alors, tout comme on tournait chaque page avec délectation mais prudence, nous attendrons que l'on nous délivre cette suite, aussi brutale et dérangeante puisse-t-elle être. Parce que le chemin emprunté ne permet pas de détours et parce que les œuvres qui marquent sont rarement innocentes.


La bande annonce de BLAST réalisée par Manu Larcenet lui-même :




> Chroniques des autres tomes 


Scénario & Dessins : Manu Larcenet - Editeur : Dargaud - Série en cours – 1 tome.


Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

5 commentaires:

  1. Tout à fait d'accord avec toi.
    Et voilà ce qu'en dit l'intéressé :
    • http://www.dailymotion.com/video/xb4ih0_les-confessions-de-manu-larcenet_creation
    • http://www.dailymotion.com/video/xb4ih0_les-confessions-de-manu-larcenet_creation (>17mn25)

    RépondreSupprimer
  2. Merci IDO, le pro des liens vers les bonnes vidéos ;o) (je l'avais pas vu celle la en plus ^^)

    Parcontre tu as mis deux fois le même lien et je trouve pas celle de 17 mn.

    J'en ai trouvé une autre en plus : Larcenet fait la playlist de Blast : http://www.dailymotion.com/video/xboexi_la-playlist-de-manu-larcenet_creation

    RépondreSupprimer
  3. flagrant délit de non relecture de commentaire avant de poster ^^'. Désolé
    http://www.publicsenat.fr/vod/un-monde-de-bulles/noel-au-pays-de-disney/63407
    à la minute 17"25

    RépondreSupprimer
  4. Exceptionnelle bd de Larcenet, on me l'a offert pendant les fête, le cadeau le plus efficace!

    Par contre on attend avec impatience le tome 2 mais vu qu'il a mis 1 an à sortir celui ci... l'attente va être longue très longue, trop longue...

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES