Punisher - Jun Sadogawa

. . 4 commentaires:
Eh non ! Ce nouveau manga sorti chez Glénat n'a rien à voir avec le héros de comics portant le même nom et arborant une tête de mort sur le torse. Ici les premiers rôles sont kawaii et l'univers verdoyant.

Par une nuit froide, alors qu'ils grelottent sur le pont du bateau qui les achemine vers la petite ville de Livri, Alt fait la connaissance de Milky. Le jeune garçon transporte un immense sabre, tandis que la jeune fille se ballade avec une faucille imposante.

Leur rencontre est un signe du destin. Débarqués en ville les deux jeunes se retrouvent. Jamais deux sans trois, ils se recroiseront encore une fois dans une cellule, captifs du riche seigneur Warzel, avant de décider de faire route commune…

Voilà une histoire qui démarre tranquillement et dont les personnages sont très attachants. Alt est courageux, honnête et droit mais parfois un peu trop sensible tandis que Milky est débrouillarde, prête à tout et audacieuse. Ils ont en commun une aptitude au combat assez impressionnante, faite des coups portés avec leurs armes respectives mais aussi de magie et de pouvoirs pour l'instant inexpliqués.

Alors que les dessins très ronds et les personnages tout mignons pourraient donner une allure un peu enfantine à cette série, il n'en est rien. Certains passages sont assez violents, voir même sanglants et les comportements sont loin d'être niais.

Même si le côté binôme garçon/fille peut paraître vu et revu, le personnage de Alt semble ne pas avoir révélé tous ses secrets et capacités. A côté de lui Milky, qui n'a pas froid aux yeux, apporte pas mal de scène d'humour bienvenues. Différents mais complémentaires, il y a fort à parier que ce duo nous amènera dans des situations inattendues.

L'ensemble est un vrai plaisir pour les yeux. C'est fin, moderne, dynamique et fouillé. La mise en case est étudiée et les nombreuses onomatopées (laissées en japonais) amènent un côté très graphique. Nous sommes dans un univers fantastique et les villages et paysages enchanteurs en font ressortir un côté très frais.

Le chara-design des deux principaux protagonistes est assez spécial (ces deux personnages n'ayant, pour des raisons inconnues, pas de nez), personnellement j'adore, mais je conviens qu'il pourra déplaire (Il serait toutefois dommage de s'arrêter à ce seul aspect de la série).

Un premier tome vraiment engageant, qui laisse présager le meilleur pour la suite.

Petit plus sympathique, la série est terminée au Japon en 7 tomes, qui devraient sortir chez nous au rythme de un tous les deux mois.

Rendez-vous le 7 Avril pour le tome 2.

> Chroniques des autres tomes.


Scénario & Dessins : Jun Sadogawa - Editeur : Glénat - Série en cours – 1 tome.
PUNISHER © 2008 JUN SADOGAWA (AKITASHOTEN JAPAN)


Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

4 commentaires:

  1. Il a l'air d'être tout mignon ce manga ! puis en 7 tomes c'est sympa. Je me laisserai surement tenter.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un titre qui a l'air d'être intéressant. Mais par contre ke graphisme et le chara-design me rebutent un peu.

    J'ai du mal à accrocher au style. Et puis autre point qui me fait un peu peur c'est tout ce qui est grosse épée. J'ai toujours une appréhension, quand je vois de gros trucs comme ça (ne pas y voir d'allusion phallique :) )

    Mais ta critique me donne envie de revoir mon apriori. Peut être que je vais me lancer tenter.

    RépondreSupprimer
  3. @Kameyoko : toi qui est amateur de Fantasy cela ne devrait que te plaire !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai vraiment bien aimé ce manga :)

    Merci de me l'avoir fait découvrir !

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES