Family Complex - Mikiyo Tsuda

. . Aucun commentaire:
Akira est très complexé. Tous les membres de sa famille sont beaux et ont une très forte personnalité. Alors, quand il est en leur présence, il se sent complètement diminué, lui qui a un physique quelconque et un look plutôt classique.

Il est de plus en plus mal à l'aise vis-à-vis d'eux et se gâche l'existence à force de se poser des questions sur le regard que peut lui porter autrui. L'amour de sa famille réussira à le rassurer et chacun des membres essayera à sa façon de lui faire comprendre qu'avoir un physique agréable n'est pas forcément si facile tous les jours.

Découpé en plusieurs petits chapitres, nous suivons donc chacun leur tour les membres de cette famille drôle et attachante.

Le grand-frère qui subit l'hypocrisie de ses camarades de classe et de ce fait n'a aucun ami. La grande sœur, plutôt garçonne, qui attire plus les filles que les garçons et qui a longtemps eu des problèmes d'identité. La plus petite sœur, qui a du mal à s'extérioriser et à se faire comprendre en dehors de sa famille. Et pour finir un retour sur la rencontre des parents et les soucis qu'ils ont également connus à cause de leur apparence étant jeunes.

Bourré d'humour et d'optimisme, ce one shot m'a fait passer un agréable moment. Reprenant le proverbe "l'herbe est plus verte chez le voisin", il nous fait comprendre aux travers de ses personnages que la vie n'est simple pour personne et que chacun possède ses propres qualités qu'il faut apprendre à exploiter.

Mais loin d'être un discours moralisateur, c'est surtout un panel de personnages originaux et une famille soudée à laquelle nous avons affaire. Leurs relations étant source de nombreux gags et quiproquos.

La plupart des membres de cette famille apparaissent dans un autre manga de Mikiyo Tsuda, "Princess Princess", qui fait partager à ses personnages un univers commun. Les personnes ayant lu ce précédent manga trouveront donc en Family complex une sorte de préquelle. Pour les autres qui n'auraient pas lu "Princess Princess", et dont je fais partie, cette histoire peut être lue séparément sans aucun problème.

Côté dessin, Mikiyo Tsuda nous offre des personnages effectivement très beaux et charismatiques, mais également quelques caricatures lors des passages humoristiques et cela fait mouche.

La seule chose que l'on pourrait regretter une fois le manga refermé, c'est de quitter ces personnages que l'on aimerait continuer à suivre après avoir vécu des présentations si agréables.



Scénario & Dessins : Mikiyo Tsuda - Editeur : Kazé Manga - One shot.
© by TSUDA Mikiyo / Shinshokan


Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES