Honey x Honey - Kanan Minami

. . 1 commentaire:
Yuzuru a travaillé dur tout l'été pour essayer de se faire un peu d'argent afin d'aider ses parents endettés à financer ses études. C'est dans l'hôtel dans lequel elle était serveuse qu'elle a rencontré pour la première fois Kai, un élève de la section Kuge dans la même école qu'elle. Leur rencontre est pour le moins singulière et dès le départ on comprend que ces deux personnages n'auront pas une relation des plus communes.

A la rentrée, Yuzuru apprend stupéfaite que Kai l'a désignée pour devenir sa "Honey". Réservé aux élèves des riches familles intégrés à la section Kuge, ce système créé par l'école leur permet de choisir un élève de leur choix parmi ceux de la section normale.

Le Honey devra alors assister son maitre durant toute l'année, en échange de quoi ses frais de scolarité sont intégralement payés. Bien décidé à s'amuser avec sa nouvelle victime, Kai oblige Yuzuru à entrer à son service.

Le point de départ de ce manga est assez bizarre et irréaliste. Cette histoire d'école qui permet aux élèves les plus riches de prendre des sortes d'esclaves est assez spéciale et un peu malsaine. Mais c'est surtout un prétexte afin de créer de nombreuses règles à respecter dans la relation maitre/honey, ainsi qu'un évident rapport dominant/dominé.

En cela l'histoire est assez dérangeante. Kai est un enfant gâté qui ne semble s'amuser que de façon perverse et les scènes explicites et quasiment érotiques sont nombreuses. Mais le personnage est complexe et il passe constamment de comportements vicieux et odieux à des moments plus doux et attentionnés. De quoi complètement bouleverser Yuzuru, qui ne devrait logiquement pas attendre longtemps avant que le syndrome de Stockholm ne l'atteigne.

Les dessins de Kanan Minami sont assez classiques. On n'échappe pas au style traditionnel des shojo avec son lot de petites fleurs, visages aux grands yeux et personnages masculins androgynes. Sans être d'une grande originalité l'ensemble est quand même agréable.

Au final ce premier tome est assez déroutant et l'on se demande si la relation des deux personnages va continuer dans ce sens ou partir dans une direction plus romantique et classique. Dans le premier cas, cela deviendrait assez lassant et répétitif, dans le deuxième cela peut éventuellement déboucher sur quelque chose de plus original, le personnage masculin étant quand même assez doué pour déstabiliser la jeune fille. A voir donc.

Dans tous les cas, ce premier manga est à réserver à un public mature, en raison de ses nombreuses scènes explicites et les relations ambiguës entre les protagonistes.

A noter que cette série est terminée au Japon en 8 tomes.



Scénario & Dessins : Kanan MINAMI - Editeur : Glénat - Collection Shojo manga
Série en cours - 1 tome.
MITSU X MITSU DROPS © 2005 Kanan MINAMI / Shogakukan Inc.


Wikio

Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

1 commentaire:

  1. J'avais lu le résumé quelque part, et je m'étais dis que "pourquoi pas un de ces quatre". Je pense que j'attendrai de cette histoire plutot la deuxième solution. Un truc qui peu à peu se tournerait plus ben le romantique classique pour, comme tu l'as dis, éviter que les scènes erotiques deviennent lassantes... A voir à l'occaz ^^

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES