Mon cauchemar et moi - Yohan Sacré

. . Aucun commentaire:
Cet album tout mignon nous fait passer de l'autre côté, celui où l'inconscient divague et se laisse envahir par les émotions, les souvenirs, les ressentiments profonds. Le petit garçon que nous suivons ici a une imagination débordante. Il rencontre un être noir et immense, sorte de monstre, représentation de ses peurs et cauchemars.

Paradoxalement, ils deviennent amis. S'ensuit alors un voyage initiatique, poétique et merveilleux pour le petit garçon, mais également des événements moins drôles et inattendus.

Loin d'être réservé exclusivement aux plus jeunes, ce récit comblera également les plus grands. La comparaison avec l'univers de Miyazaki en quatrième de couverture est d'ailleurs tout à fait pertinente, les amateurs des films d'animation du réalisateur devraient particulièrement accrocher à ce titre.

Tout ne s'explique pas forcément, mais beaucoup de symboles sont présents. La fin, inattendue, donne envie de reprendre les interprétations dans l'ordre afin d'en comprendre le sens. Le pouvoir des rêves est assez souvent d'exprimer nos pensées les plus enfouies et la manière dont Yohan Sacré représente ses rêveries enfantines et tout à fait ravissante.

Les dessins ne possèdent pas de contours de case, ajoutant à la sensation de flottement de l'ensemble. Les pleines pages sont magiques et l'univers dépeint ici est autant attendrissant qu'inquiétant. Le papier et les couleurs utilisées achèvent de donner un aspect tout doux à ce titre atypique.

Un joli petit conte, pour les petits comme les plus grands.




Scénario & Dessins : Yohan Sacré - Editeur : Manolosanctis - Collection Styx - Récit complet.


Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES