Judge Dredd - Heavy metal dredd

. . 2 commentaires:
Bienvenue à Mega City One, ses blocs, sa crasse, ses millions de criminels et ses juges, SON juge : Dredd. Dans une ère post-apocalyptique où ne subsistent que quelques mégalopoles gangrénées par la violence, les seuls garants de l’ordre sont ces êtres omnipotents, incarnation de tous les pouvoirs.

Judge Dredd, casque vissé sur la tête et équipé comme un char d’assaut, est le plus impitoyable d’entre eux. Sillonnant les rues sur sa moto, sa "Lawmaster", il alpague du simple contrevenant au meurtrier en scandant sa devise : "I am the Law ! ". Inutile de préciser que l’exécution de la peine est immédiate…

Apparu en 1977 dans la revue britannique 2000 A.D., Judge Dredd fut créé par John Wagner et Carlos Ezquerra en pleine apogée de l’idéologie punk, et c’est d’ailleurs ce qui fait toute l’ambiguïté du personnage. Car derrière l’excellent défouloir que représente la lecture de ces planches où se font dézinguer tour à tour le Père Noël, un biker-revenant et Bambi, se dévoile en trame de fond une vision extrême du monde moderne dans laquelle le pouvoir est aussi peu vertueux que la truande.

Ce recueil regroupant dix courts récits parus au début des années 90 s’inscrit en droite ligne de l’esprit libertaire des débuts. Le dessin de Simon Bisley, en couleurs directes, est efficace et foisonnant. Il cadre parfaitement aux délires scénaristiques de John Wagner et offre par instants de véritables tableaux.

"Heavy metal Dredd" constitue donc une excellente introduction à l’univers de Judge Dredd, incontournable héros du comic british à l’humour trash.

Espérons que Soleil ne tardera pas à publier de nouvelles aventures, histoire de plonger un peu plus en profondeur dans les entrailles de Mega City !




Scénario & Dessins : Collectif - Editeur : Soleil - Collection Soleil US Comics.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

2 commentaires:

  1. je me laisserais bien tenter, je ne connais pas l'univers de Judge Dredd j'ai juste vu le film.
    Merci pour le tuyeau :)

    RépondreSupprimer
  2. Le film présente un univers un peu édulcoré par rapport au comic, qui lui donne vraiment dans le trash.

    RépondreSupprimer

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES