Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret

. . 1 commentaire:
Alphonse est né de la dernière pluie, dans une forêt au milieu de rien. C'est le grand monsieur qui l'a appelé Alphonse Tabouret et il lui a appris pleins de choses utiles comme savoir dessiner, jongler ou jouer avec un papillon. Mais Alphonse a son caractère et le monsieur est un peu susceptible. Alors il se fâche et laisse Alphonse seul, livré à lui-même.

Au début Alphonse le prend plutôt bien et se dit qu'il va en profiter pour s'amuser. Mais jour après jour, il commence à ressentir l'absence et le vide qu'elle crée. Il part alors à la recherche du monsieur. Ce sera l'occasion pour lui de rencontrer de nombreux êtres étranges avec qui il sympathisera et qui l'aideront à mieux comprendre les choses qui l'entourent.

Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret est ce genre d'album qui a le goût des choses simples, qui nous propose un regard presque enfantin sur la vie, l'amour, l'amitié et plein d'autres trucs, touchant et frais mais surtout pas niais. Au fil des rencontres, Alphonse va découvrir qu'il n'est pas le seul à se sentir seul, mais chacun des personnages le ressent à sa manière.

Jérôme d'Aviau illustre ce récit initiatique de fort jolie manière, par des traits extrêmement épurés mais très vivants. Ce petit bonhomme à la grosse tête et aux bras en fil de fer déborde d'expressivité. En dessous des dessins défilent les textes de Sibylline, poétiques, drôles ou émouvants. Le lettrage de Capucine s'harmonise parfaitement avec l'ensemble.

Une jolie histoire, pleine de tendresse et de petits rien qui expriment si bien les sentiments et la vie. Un album à découvrir aussi bien pour les plus grands que pour les petits.



Auteurs : Jérôme d'Aviau, Sibylline, Capucine - Editeur : Ankama
Collection Etincelle - Récit complet.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

1 commentaire:

  1. J'ai adoré ! même si j'ai trouvé ça un peu long vers le milieu, la fin est très jolie et beaucoup de passages sont assez émouvants et tendres ! Un très joli livre.

    RépondreSupprimer

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES