Omni-visibilis - Bonhomme / Trondheim

. . Aucun commentaire:
Hervé, la trentaine, extrêmement maniaque, est un employé de bureau à la vie banale. Jusqu'au jour où tout bascule. Alors qu'il sort dans la rue, un piéton l'interpelle et lui parle comme si il avait lu dans ses pensées. Puis c'est au tour de deux jeunes dans le métro de parler des petits gestes quotidiens qu'a accompli Hervé ce matin. Puis vient sa mère, au téléphone, qui croit à un miracle quand elle apprend à son fils qu'elle voit ce qu'il voit quand elle ferme les yeux.

C'est en réalité la planète entière qui vit en direct les moindre faits et gestes d'Hervé.
Mais en plus de voir au travers de son regard, ils entendent également tout ce qu'il dit ou entend.


Hervé, qui comprend bien vite la situation, prend la fuite aidé de deux amis. Nombreux sont ceux qui veulent exploiter son "pouvoir" pour par exemple diffuser une recherche d'emploi ou un message au monde entier. Hervé lui-même ira, poussé par ses deux potes, jusqu'à essayer de tirer profit de ce don bien embêtant.

Omni-visibilis enchaîne les situations loufoques et originales. Lewis Trondheim nous emmène dans un récit réaliste, autant par le dessin de Matthieu Bonhomme que par le rythme et les propos. Nous mettant forcément dans l'éventualité de nous retrouver dans la même position qu'Hervé, nous en venons à nous demander quelles seraient nos réactions et suivons les siennes avec délectation.

Le choix graphique de Matthieu Bonhomme donne un aspect original à cet épais volume. Son trait dynamique est simplement rehaussé de bleu et sert très bien ce récit se déroulant principalement de nuit. Les éditions Dupuis nous proposent pour cet ouvrage un format élégant et une couverture claquante avec son impression en orange fluo. Voilà un album qui ne risque pas de passer inaperçu dans les rayonnages des librairies et bibliothèques.


Avec son rythme parfait et ses situations burlesques, Omni-visibilis se dévore littéralement et il est très difficile de reposer l'ouvrage avant de l'avoir achevé. Lewis Trondheim prouve une fois de plus qu'il excelle dans l'observation de l'humanité et ses travers, avec autant d'humour que de cynisme
.




Scénario : Lewis Trondheim - Dessins : Matthieu Bonhomme
Editeur : Dupuis - Récit complet.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES