Over Bleed - 28Round

. . 3 commentaires:
Pas un jour ne passe sans que Kei ne se fasse martyriser par les voyous de son lycée. Les autres élèves ferment les yeux et laissent faire malgré la violence des actes. Poussé à bout, Kei n'a plus qu'une idée en tête : quitter ce monde dans lequel rien ne le retient, pas même ses parents qui l'ignorent et lui font savoir que sa disparition ne les dérangerait pas.

Alors quand son ami d'enfance Akira lui propose de se suicider avec lui, Kei y voit une unique porte de sortie et accepte. Les deux jeunes se filment avant de sauter d'un pont. Mais Kei survit à la tentative, tandis que son ami y laisse la vie. La vidéo des deux jeunes se retrouve sur internet et fait vite le buzz, puis l'affaire se tasse.

Des mois plus tard Kei retrouve la vidéo sur "Over Bleed", un site diffusant des combats de rue, mais ce n'est pas tout. Un jeune homme surnommé Bunen est la star du site, livrant des combats effroyables et demeurant invaincu. Kei est persuadé d'avoir reconnu Akira sous les traits de ce combattant. Il décide de s'inscrire sur le site pour défier Bunen et ainsi le rencontrer.

La violence amène à la violence. C'est la première idée qui se dégage de ce titre, qui a d'ailleurs tellement fait polémique au Japon qu'il s'est arrêté à son troisième tome. Prônant la self-défense et la loi du Talion, on peut en effet comprendre que son thème dérange. Mais il serait dommage de s'arrêter à ça, Over Bleed proposant une histoire intéressante et un rythme vraiment engageant.

28Round (collectif ou pseudonyme d'un seul auteur ?) propose un trait dynamique et précis. Une attention particulière est portée dans les postures de combat et l'on peut se dire à juste titre que si l'auteur les retranscrit si bien, cela ne peut-être que grâce à une expérience personnelle (le court récit présenté en fin d'ouvrage va d'ailleurs dans ce sens). Le titre se lit avec une grande fluidité, les phases d'action s'enchainant et l'intrigue avançant à vive allure.

Evidemment ce manga ne sera pas à mettre entre toutes les mains. Extrêmement violent, proposant des concepts à ne pas prendre à la légère (suicide collectif, diffusion de vidéos illégales sur internet, apologie de la baston), ce seinen s'adresse à un public plutôt mature et averti.

 

> Chroniques des autres tomes


Scénario & Dessins : 28Round - Editeur : Ki-oon - Série en cours - 1 tome.  
© 28ROUND / SQUARE ENIX CO., LTD.


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
Get this Related Posts Widget

3 commentaires:

  1. J'ai une petite question, est ce qu'il y a une fin a ce manga ?

    RépondreSupprimer
  2. Très bonne question, merci de l'avoir posée ;o)

    Alors je ne sais pas exactement, mais je suppose que l'auteur a dû savoir que ça série s'arrêtait suffisamment tôt pour pouvoir la conclure. De plus j'imagine mal Ki-oon sortir en France un manga qui ne serait pas terminé.

    Mais bon, cela reste à confirmer.

    RépondreSupprimer
  3. D'accord, merci pour ta réponse, je vais attendre que le tome 3 sorte pour être sur :)

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES