Tortuga - Viozat / Brivet

. . 1 commentaire:
L’île de la Tortue, un des « 13 paradis des Frères de la côte », est en passe de tomber aux mains des Espagnols en cet été 1662. L’Ankou, pirate légendaire, accompagné de sa fille Marie la Rouge, tombe sous le fer de Don Juan Valverde et de ses militaires. La flibuste dans les Caraïbes s’éteint donc avec son plus illustre représentant.

Deux ans plus tard, l’ordre est revenu sur Tortuga. Valverde, devenu le nouveau gouverneur de l’île, contemple chaque jour le vaisseau de l’Ankou, le Marv Harrek, qui s’étiole dans le port de Basse-Terre et savoure son succès.

Victime d’une avarie de ses tunnels à vent, un navire en provenance d’Espagne doit faire escale et débarque señorita Encino, nièce de Philippe IV. Mais, à sa suite, descendra également Eric Gorsen, français négociant en pierres précieuses. Cet intrigant personnage ne tardera pas à s’intéresser aux vestiges de la flibuste, Marv Harrek comme ancien équipage…

Cette histoire, imaginée par Sébastien Viozat et mise en image par Antoine Brivet, utilise tous les canons du récit de pirates : personnages charismatiques, code d’honneur, colons méprisables,… Les auteurs jouent allègrement sur les mythes, mêlant fiction et réalité historique. Ainsi, si l’Ankou semble être inventé de toutes pièces, le simple fait qu’il compte parmi ses membres d’équipage François l’Olonnais, pirate bien réel et des plus sanguinaires, lui confère une aura incroyable.

L’aventure, bien menée, est pour l’instant résolument classique. L’intervention du vaudou offre des pistes intéressantes et la dernière case laisse présager un tournant plus « fantastique » dans le prochain tome. Le dessin, assez proche dans l’esprit de Mike Mignola, met bien en valeur l’univers et l’action, même si l’on peut regretter l’absence répétée de décors dans l’arrière-plan.

Tortuga débute sous de bons auspices, avec une entrée en matière intelligente, un scénario qui réussit à transmettre un réel plaisir à l’évocation des légendes des mers et des dessins prometteurs. Souhaitons que la suite prenne les risques suffisants pour exploiter au mieux les révélations de fin de tome.


Scénario : Sébastien Viozat - Dessins : - Editeur : Ankama - Collection Kraken 
Série en cours - 1 tome.  


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
Get this Related Posts Widget

1 commentaire:

  1. Franchement j'ai pas accroché aux dessins ni à la colo. Peu de risques en dessin dont le style m'a laissé froid, colorisation plate. Les dessins m'ont tellement gêné que je n'ai pas réussi à m'intéresser à l'histoire.
    Je regrette que tellement de bonnes séries soient arrêté par manque de moyen alors que certaines nouvelles séries voient le jour sans qu'on comprenne vraiment pourquoi.
    Laurent D.

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES