Théodore Poussin - Frank Le Gall

. . Aucun commentaire:
Alors que les éditions Dupuis ont entamé il y a quelques mois la réédition en intégrale de Théodore Poussin, il était temps de se replonger dans ce monument de la bande dessinée signé Frank Le Gall. Héritier d’Hergé, d’Herman Melville, de Stevenson, Le Gall s’inscrit dans la lignée des grands auteurs d’aventure, transmettant rêves et émerveillement au lecteur attentif. 

Il y sera question de pirates, de colons, de destin et d’héroïsme, d’exotisme, de légendes, de spleen… Les vieux enfants retrouveront ainsi avec nostalgie les émois de leurs premières chasses au trésor, de leurs combats de pacotille, de leurs songes quand s’éteignait la lumière les soirs d’été.

L’invitation au voyage

Débutées dans les pages de Spirou en 1984, Les aventures de Théodore Poussin n’ont eu de cesse de passionner les lecteurs durant les 25 années qui suivirent. Le destin (non encore achevé) de ce môme de Dunkerque embarqué à bord du Cap Padaran un matin de janvier 1928 a quelque chose d’universel. L’envie d’ailleurs, l’attrait de l’inconnu, le souvenir d’un lointain aïeul qui touche au mysticisme, une vie monotone qui se mue en légende, qui n’a pas partagé ces rêves ?

« Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes,
L’univers est égal à son vaste appétit…

Théodore Poussin œuvre donc pour une compagnie de fret maritime. Simple secrétaire, il n’a qu’un souhait, dont il a fait part à son supérieur : prendre la mer. Pour quoi, au juste ? Les noms, de ces noms qui font marcher l’imaginaire. Dakar, Buenos Aires, Shanghaï. Alors lorsqu’on lui propose d’embarquer pour l’Indochine, il saisit l’occasion au vol. Et si le début de la traversée démarre sous de bons auspices, Théodore aurait dû prendre au sérieux l’étrange prophétie de ce monsieur Novembre, croisé un soir : « Amer savoir, celui qu’on tire du voyage ! »

… Ah ! Que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! »


Débarqué à Haïphong pour se remettre de son mal de mer, Théodore se met en quête de la sépulture de son oncle, le Capitaine Steene, mort dans d’étranges circonstances dix ans auparavant. Rattrapé par l’Histoire et l’insurrection des indigènes contre la colonisation française, Théodore va débuter son errance, quête initiatique qui le mènera par toutes les contrées d’Asie et lui fera endosser de nombreux rôles, commis, capitaine, meurtrier présumé,… Sans compter sur ce « destin » qui semble le suivre comme son ombre, un certain Novembre…


Théodore Poussin - L'intégral 1

Récits foisonnants, magistralement menés, ces quatre tomes dressent un portrait attachant du héros : curieux, avide de connaissances et d’une ingénuité bien vite balayée, il est incroyablement vivant. Mais comme dans tout bon roman d’aventure, les personnages secondaires ne sont pas en reste. Le mystérieux Novembre, le pirate George Town, Monsieur Martin, Marie Vérité, tous participent à la légende. Frank Le Gall réussit le parfait équilibre entre fiction et précision documentaire, rendant vraisemblable un récit emprunt de mystères. L’exotisme y est par ailleurs savoureux car sincère et respectueux.

Dans un cadre résolument classique, le dessin excelle à retranscrire au plus juste chaque élément, paysages, navires, sentiments,… Si l’on ne peut parler d’un dessin réaliste, l’objectif n’étant pas de détailler le moindre cordage ou la plus petite pièce d’un costume, il s’en dégage une poésie et une magie qui le rendent incroyablement précis. On ressent ainsi la chaleur moite de Macassar, le roulis de la mer de Chine, l’odeur acre des hommes d’équipage.

Merveilleuse idée qu’a donc eue Dupuis de rééditer les pérégrinations du jeune Poussin dans cette série d’intégrales, agrémentées d’une partie documentaire richement illustrée. On se saurait que trop conseiller à ceux qui n’auraient jamais tenté l’aventure de repartir un siècle en arrière et d’embarquer avec Théodore Poussin à bord du Cap Padaran. Frank Le Gall sera votre guide de luxe.

Ce premier intégral contient les albums suivants (soit 1 à 4) :


Scénario & Dessins : Frank Le Gall - Editeur : Dupuis. 


 
Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
 
Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES