The unwritten : entre les lignes - Carey / Gross

. . Aucun commentaire:
Tom Taylor végète de dédicaces en conférences, sans grand plaisir ni enthousiasme. Les livres qu’il signe sont pourtant le plus grand succès qu’ait connu le monde de l’édition, on compte des millions de fans dans le monde entier. Mais voilà, c’est le père de Tom, disparu mystérieusement dix ans auparavant, qui en est l’auteur ; Tom n’est qu’un faire-valoir qui a la particularité de partager –ou presque- le patronyme du héros, Tommy Taylor.

 Au cours d’un débat public sur les aventures fantastiques de Tommy Taylor, une jeune étudiante en journalisme pose une série de questions pour le moins embarrassantes à Tom 

Une photo de lui enfant à l’origine douteuse, son numéro de sécurité sociale qui se révèle être également celui d’une vieille dame,… Tom Taylor serait-il un imposteur ? Ou, comme le pensent ses partisans fanatiques, serait-il tout simplement le vrai Tommy Taylor, sorcier aux pouvoirs magiques colossaux ? Le principal intéressé semble pourtant le dernier à avoir un avis sur la question…

L’amorce de la série de Mike Carey et Peter Gross m’a vraiment emballé. Cette plongée dans le fantastique et la création littéraire, l’approche à la fois humoristique et érudite, tout m’a semblé parfaitement dosé. Chaque chapitre débute par un passage dessiné des aventures de Tommy Taylor. Au départ, on s’en amuse beaucoup, grâce notamment à la parenté évidente avec Harry Potter. Puis on comprend que chacun de ces extraits aura son rôle à jouer. 

On comprendra également très vite que les frontières entre le monde « réel » et le monde « fictionnel » sont ténues. C’est là où intervient ce qui est, à mon sens, l’aspect le plus intéressant du scénario : la géographie littéraire, inculquée à Tom par son père. Le 221B rue Baker street, la villa qui a probablement inspiré à Milton son Paradis perdu,... autant de lieux que l’on peut cartographier et qui sont comme des points de rencontre imaginaires entre fiction et réalité.

Le dessin de Peter Gross est très agréable, très accessible, et rend grâce à la grande variété du scénario. Beaucoup de second degré, on sent que Peter Gross s’est éclaté à la lecture du scénario !

Une excellente entrée en matière pour ce premier volume de The Unwritten ! Le pitch est super ludique, mais pas que. On entrevoit des pistes assez vertigineuses se dessiner pour la suite, que j’attends personnellement avec grande impatience ! 



Scénario : Mike Carey - Dessins : Peter Gross - Editeur : Panini Comics 
Collection 100% Vertigo - Série en cours - 1 tome. 



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.

Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES