Marvel : Les grandes sagas : Daredevil

. . Aucun commentaire:

Fin août est paru le huitième numéro des grandes sagas Marvel consacré à Daredevil. Si j'avais laissé passer les numéros précédents qui proposaient soit des histoires que je possédais déjà dans d'autres éditions soit des récits peu intéressants, j'attendais impatiemment la sortie de ce numéro consacré à l'homme sans peur.

Ce recueil propose la réédition de "Renaissance" (Born Again) par Frank Miller et David Mazzuchelli.

A l'époque publiés en partie dans Strange, mais largement retouchés puis interrompus pour cause de censure, ces épisodes étaient assez difficiles à se procurer en librairie (édition Glénat et Bethy épuisées). Ou alors fallait-il se procurer l'omnibus Daredevil édité il y a peu par Panini Comics mais ne contenant pas que du matériel inédit… (mais très bon au demeurant pour ceux qui ne posséderaient aucun des récits présents dans ce gros volume).

Born Again (oui le titre anglais a quand même plus de classe) est certainement l'un des meilleurs récits de Daredevil avec "The Man Without Fear" ( "L'homme sans peur" de Miller également). Ne prenant pas de gants, le scénariste se permet de faire vivre au personnage une descente aux enfers assez redoutable.

Karen Page est au bout du rouleau : devenue actrice de film porno et junkie la jeune femme n'est plus que l'ombre de celle qu'elle était à l'époque où elle travaillait encore comme secrétaire du bureau d'avocats Nelson et Murdock. Dévastée par son addiction, la seule chose de valeur qu'elle puisse encore échanger contre un shoot est un précieux secret. Celui de l'identité secrète de Daredevil.

Rapidement l'information est rapportée au Caïd qui trouve enfin un moyen pour se venger de ce justicier qui lui met des bâtons dans les roues depuis maintenant trop longtemps. Le pauvre Matt apprend successivement qu'il est endetté jusqu'au cou pour des factures qu'on lui réclame et qu'il a pourtant déjà réglé et qu'il est radié du barreau suite à de fausses accusations. Très vite ses comptes sont bloqués et il se retrouve sans le moindre argent. Comme si cela ne suffisait pas, sa maison explose et il se retrouve du coup à la rue. Il ne peut même plus compter sur son vieil ami Foggy, qu'il soupçonne d'être devenu intime avec Glori, sa petite amie.

Matt est anéanti et sombre très vite dans la dépression puis la folie. Devenu complètement paranoïaque, il se renferme sur lui-même cherchant comment se ressaisir. Pendant ce temps, deux personnes n'ont que le nom de Murdock en tête : le reporter Ben Urich qui comprend très vite que Matt est victime d'une machination et Karen Page qui cherche à traverser les Etats-Unis pour revenir vers son ancien amant malgré tout le mal qu'elle vient de lui causer. Rien ne sera épargné à ces protagonistes qui vivront chacun de leur côté des heures bien douloureuses.

Le récit comporte de nombreuses allusions religieuses (comme souvent chez Daredevil). Cette renaissance n'est rien de moins qu'une résurrection après avoir porté une croix bien lourde. Les titres des chapitres sont largement évocateurs : "Apocalypse", "Purgatoire", "Dieu et la Patrie", "Armageddon"… Puis, l'intervention miraculeuse de Maggie, la religieuse souvent si bienveillante envers Matt.

Côté dessins il faut admettre que "Born Again" a pris un petit coup de vieux. La faute aux couleurs en aplat criardes de l'époque. Mais à part ça David Mazzuchelli sert parfaitement les propos du scénariste, n'en faisant jamais de trop, mais juste ce qu'il faut pour que l'ensemble tienne parfaitement debout. Mention spéciale à son utilisation de trames dans certains passages nocturnes ou neigeux.

Pour moins de neuf euros, l'édition en Marvel Grande Saga vaut vraiment la peine, que vous aimiez Daredevil ou souhaitiez découvrir le personnage, il serait dommage de passer à côté.




Scénario : Frank Miller - Dessins : David Mazzuchelli - Editeur : Panini Comics - Collection Marvel les Grandes Sagas - Récit complet.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.





Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES