Fables nautiques - Marine Blandin

. . 2 commentaires:
Pour sa première parution BD, Marine Blandin a décroché une place dans la sélection officielle d’Angoulême. Ses Fables nautiques, publiées dans la collection Shampooing de Delcourt, ont été réalisées durant une résidence d’artiste à la Maison des Auteurs d’Angoulême. Un conte étrange et fantasmagorique.

Prologue : une petite fille se rend dans un cimetière pour animaux, sur la tombe de son lapin Moutte. Elle vient déposer une carotte. 

Bien des années après, un gigantesque complexe nautique, Nautiland, s’est construit à la place. Toutes sortes de personnages y vivent en autarcie, et ses limites ne semblent pas connues. On trouve l’équipe de natation synchronisée, les trois nymphettes du jacuzzi, les maîtres-nageurs, les « cuisseuses » et bien d’autres.

Comme des espèces animales, chacun poursuit son propre but. Les mythologies s’y développent, comme cette mystérieuse clé de casier disparue au fond de la fosse de plongée et que personne n’a jamais pu retrouver…

Marine Blandin a créé un véritable univers, circonscrit dans ces murs de Nautiland. On suit les chorégraphies de ses personnages, où chacun semble jouer un rôle déterminant sans que l’on en comprenne la finalité. A la question : « Qu’y a-t-il au dehors ? » nous n’aurons pas vraiment de réponse. Et cela importe peu.

Dans une veine graphique parfaitement en adéquation avec les autres titres de la collection, Marine Blandin réussit à construire un monde vraisemblable mais démesuré, dont on découvre au fur et à mesure les différentes strates, vestiges d’anciennes installations et peut-être d’anciennes civilisations.

Avec ces Fables nautiques, étranges, abracadabrantes, Marine Blandin nous propose une très belle première œuvre. On est rapidement séduit par le dessin et les couleurs, et intrigué par l’observation de ces populations qui cohabitent dans Nautiland. A découvrir.



Scénario & Dessins : Marine Blandin - Editeur : Delcourt 
Collection Shampooing - Récit complet.  




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

2 commentaires:

  1. Avant, Marine Blandin avait participé à un collectif chez WARUM "le jour du Musée".
    Voilà.

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement (ainsi que le collectif Gingko), mais si je ne me trompe pas, c'est bien sa première oeuvre complète. Le descriptif du Jour du musée est disponible sur le site de Warum: http://www.warum.fr/bibliotheque.php?livre=39

    RépondreSupprimer

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES