Les monstres de Mayuko - Marie Caillou

. . Aucun commentaire:
Marie Caillou s’était fait connaître en France par ses courts-métrages d’animation dans Loulou et autres loups et Peur(s) du noir. Après un premier album scénarisé par Hubert (La chair de l’araignée), elle signe chez Dargaud son premier album en solo : Les monstres de Mayuko, conte d’inspiration japonaise aux graphismes très marqués.

Mayuko, jeune fille japonaise, s’amuse un hiver à jeter des boules de neige dans son jardin. Entre autres cibles, elle prend un malin plaisir à viser deux idoles : Kitsune et Tanuki. Le soir même, prise de fièvre, elle somnole.

En plein milieu de la nuit elle se réveille et découvre un étrange personnage dans sa chambre. Il s’agit de Kitsune, le renard. Alors que Mayuko veut rejoindre sa mère, Kitsune lui propose de l’accompagner. Elle se retrouve alors entraînée dans une forêt, peuplée d’êtres mystérieux et en proie au vertige.

Marie Caillou propose avec Mayuko une version japanisante d’Alice au pays des merveilles (ou peut-être est-ce un réflexe occidental de voir du Lewis Carroll partout ?). On y (re)découvre nombre d’êtres mythologiques du folklore japonais, tengu, tanuki,… et ce mélange d’attirance/crainte qu’ils inspirent.

Il est d’ailleurs très plaisant de lire un récit qui s’inscrit dans la grande tradition des contes, dur, qui effraie mais qui apprend. Les dessins suivent la même trajectoire, avec des personnages au symbolisme très marqué : le tengu, notamment, dont le long nez s’empreint par moment de fortes connotations sexuelles.

Les décors m’ont par contre moins séduit, avec leurs grands aplats qui rappellent les imprimés des étoffes. De l’ensemble ressort tout de même une grande cohérence, et un style qui détonne et ne laisse pas indifférent.

Les Monstres de Mayuko est un album des plus séduisants, qui ouvre une porte sur le folklore japonais et ses kami. Le récit est bien mené, alternativement féérique et terrifiant. Marie Caillou, avec un parti pris graphique détonnant, réussit à proposer une découverte de cet univers sans tomber dans une resucée de Miyazaki. A découvrir !


Scénario & Dessins : Marie Caillou - Editeur : Dargaud - Récit complet.  




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
 
 
 
 

Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES