Rewind - Philippe Girard

. . Aucun commentaire:
Membre fondateur de Mécanique Générale, le québécois Philippe Girard publie chez Glénat une petite BD concept : Rewind. Après l’autobiographique Tuer Vélasquez et La visite des morts, il expérimente le retour dans le temps à travers une séquence scénaristique de base, qu’il démultiplie à l’envie.

« Vous marchez dans la foule. Deux tueurs sont à vos trousses. Sachant que votre seule chance de leur échapper est de vous jeter dans les bras d’une inconnue en espérant qu’elle vous emmènera chez elle lorsque les balles vous auront troué la peau…

Qui choisirez-vous ? La grande hippie lunatique ? La carriériste matérialiste ? La petite grosse complexée ? Ou l’exaltée provocante ? Non. Elle, la fille ordinaire, celle à qui il n’arrive jamais rien de spécial. Celle qui croit à la chance, au destin et à l’amour. Elle me sauvera… »

De cette situation de départ, Philippe Girard va tirer la trame de son récit en plusieurs « rewind », ou retours en arrière, qui à chaque ramèneront le personnage principal un peu plus avant dans l’histoire, permettant au lecteur de comprendre les causes de cette course-poursuite meurtrière.

Malheureusement, derrière ce concept attrayant et plutôt bien pensé, on peine à trouver un grand intérêt à l’album. Trop de linéarité, trop peu de variations, chaque nouvelle situation ressemble à celle qui la précède ; en clair, on s’ennuie quelque peu.

Récemment, Marc-Antoine Mathieu avait imaginé à sa manière une BD expérimentale avec 3’’, dans laquelle on pouvait suivre la trajectoire d’un rayon de lumière pendant 3 secondes, révélant au fur et à mesure une situation complexe. Si beaucoup ont pu s’interroger sur l’intérêt d’un tel titre, on pouvait au moins s’accorder sur l’exceptionnel rendu visuel de l’ensemble. Dans Rewind, Philippe Girard propose des dessins très redondants, même si le trait reste séduisant.

Comme bien souvent dans ce genre de titre, le concept, aussi séduisant puisse-t-il être, demeure le seul intérêt du récit. Peu de variations de style, tant narratif que graphique ; l’attrait né à la lecture du pitch s’étiole donc bien vite. Ce Rewind reste une curiosité, mais pas grand-chose de plus.



Scénario & Dessins : Philippe Girard - Editeur : Glénat 
Collection : Glénat Quebec - Récit complet.


 

Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.




Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES