La légende de Robin des Bois - Manu Larcenet

. . Aucun commentaire:
La légende de Robin des Bois par Manu Larcenet est parue en 2003 dans la collection Poisson Pilote des éditions Dargaud. L'occasion pour l'auteur de détourner le mythe d'un des héros les plus célèbres de l'histoire, dans un humour farfelu absolument irrésistible.

Robin des Bois a vieilli, cela fait 75 ans qu'il vole les riches pour donner aux pauvres en compagnie de son fidèle Petit Jean. Il erre dans la forêt de Rambouillet à la recherche de "riches" touristes et promeneurs à détrousser. Tout irait pour le mieux s'il n'était pas atteint d'Alzheimer, ce qui lui cause de nombreuses crises d'amnésies suivies de loufoqueries (lors desquelles il se met à chanter à tue-tête des titres allant de Tata Yoyo à Big Bisou…).


Ces nombreuses maladresses n'ont pas épargné ses pauvres victimes et Robin est maintenant considéré comme un tueur en série que traque inlassablement un shérif de Nottingham transformé en véritable cow-boy. Ce dernier ira même jusqu'à demander l'aide d'un Tarzan zoophile à la retraite afin de débusquer le hors-la-loi.

Venant de Manu Larcenet, il ne fallait pas s'attendre à une adaptation fidèle du prince des voleurs. C'est sous forme d'histoires courtes, parues initialement dans Fluide Glacial, que le folklore de l'histoire du célèbre héros anglais subi détournements et autres extravagances.

Les personnages secondaires sont nombreux et savoureux et derrière les gags se cachent quelques réflexions sur notre société et sur ce que chacun pourrait considérer comme sa propre quête du Graal. Le final, bien qu'un peu rapide, achève l'album sur une note d'humour noir teintée de pessimisme. 

Graphiquement, le dessin de Larcenet se rapproche plus de celui du "Retour à la terre" ou du "Combat Ordinaire" que d'anciens titres comme "Bill Baroud". La judicieuse colorisation de son frère Patrice accentue cette sensation d'être dans une atmosphère familière.

Voici un album qui devrait ravir les lecteurs sensibles à l'humour si personnel et irrésistible de Manu Larcenet. Les running gags font mouche et les dialogues offrent des répliques savoureuses. Tout ceci donne furieusement envie de lire la série des autres aventures rocambolesques par Larcenet, afin de découvrir (sur le tard) ce qu'il a bien pu imaginer autour de personnages tels que Sigmund Freud, Vincent Van Gogh ou Attila le Hun.



Scénario & Dessins : Manu Larcenet - Editeur : Dargaud - Collection Poisson Pilote .  




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES