Paris Maléfices - Pécau / Dim. D

. . 3 commentaires:
 
La restauration de la tour Saint Jacques, à Paris, touche à sa fin et il est maintenant temps de s’occuper des quatre gargouilles qui la couronnent. Le conseiller à la culture qui contrôle la réalisation du chantier ne peut que se réjouir de l’excellent travail effectué puisqu’il habite face à l’ouvrage. 

Mais dans la soirée, on le retrouvera mort, défenestré. La police conclut très rapidement qu’il ne s’agit pas d’un suicide mais bien d’un meurtre.

Théo, vieux commissaire qui en a vu d’autres, trouve le modus operandi suffisamment étrange pour demander l’aide de Victor, jeune homme expert en sciences occultes. C’est par l’intermédiaire de Charles, bibliothécaire spécialisé dans ce genre d’ouvrage qu’il prend alors contact.

L’ésotérisme de l'enquête ne fait plus aucun doute et ne fera que se  renforcer au fil des pages. On découvrira assez vite que Charles est en fait membre très influent du BAP : le Bureau des Affaires Publiques et que, malgré lui, Victor en est le nouvel apprenti. S’il est méconnu et manoeuvre dans l’ombre, le BAP est pourtant vigilant depuis un siècle et c’est au travers de diverses anecdotes, contées par Charles pour affranchir Victor, que le lecteur fait connaissance avec toutes les petites légendes et mystères qui peuplent la ville de Paris. 
Le scénario de Jean-Pierre Pécau est très bien construit et on suit les investigation de Charles, Victor et Théo au rythme de leur pérégrinations dans la ville. Un rythme qui se veut lent pour mieux servir l’ambiance mystérieuse du récit. Les dessins de Dim. D font aussi beaucoup pour insuffler la sensation de surprendre des révélations indiscrètes sur le véritable visage de la ville lumière. 

Et puis en petit bonus, on apprend d’autres choses, plus concrètes, moins alchimiques, comme le fait que la Tour Saint Jacques faisait partie à l’origine d’une église, qu’elle fut utilisée pour la fabrication de plombs de chasse...Un peu d’histoire dans l’histoire en somme. 

Un très bon et très beau premier tome pour cette série qui ne manquera pas de nous captiver, j’en suis certain. Les pages de garde nous mettent tout de suite dans l’ambiance avec un plan de Paris qui préfigure les légendes urbaines qui nous seront dévoilées par la suite. Et si le coeur vous en dit, sachez qu’il est désormais possible de visiter la tour et d’en gravir les 300 marches.



Scénario : Jean-Pierre Pécau - Dessins : Dim. D 
Editeur : Delcourt - Collection : Machination - Série en cours - 1 tome.  





Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

3 commentaires:

  1. Merci à Deucalion CREED pour cette belle chronique, avec laquelle il a su nous donner envie de nous plonger dans cette intrigue Parisienne et au final de chausser nos baskets afin de gravir les 300 marches de cette magnifique tour St Jacques.

    RépondreSupprimer
  2. Excellent, on est tout de suite dans l'intrigue , dès les premières pages le décor est planté et l'intrigue se met en place...

    RépondreSupprimer
  3. Oui, l’immersion dans l’enquête est très rapide. Le lecteur est un peu comme un membre de l'équipe et suit les investigations de très près.

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES