Nightwing tome 2 - La République de Demain

. . Aucun commentaire:
Après avoir esquissé dans le premier tome le début des épisodes liés à la grande saga de la Cour des Hiboux (qui s'est déroulée pleinement dans les pages de Batman), nous retrouvons Nightwing en plein combat à mort contre son... ancêtre !

Ce second volume s'ouvre en effet avec deux épisodes que les lecteurs de la revue mensuelle Batman Saga ont pu lire il y a quelques mois, et qui voit Nightwing affronter un Ergot de la Cour des Hiboux, son arrière-grand père William Cobb. Une histoire habilement racontée par le méchant, qui en veux à Dick Grayson d'avoir refusé son "héritage". Celui-ci, pressenti lors de sa formation au cirque pour devenir un assassin, n'a pas accompli le destin souhaité par l'organisation criminelle puisqu'il a été recueilli par Batman à la mort de ses parents.

La conclusion étant chez le Chevalier Noir, on passe ensuite à des épisodes qui forment un petit arc narratif appelé La République de Demain, dans lequel Nightwing est accusé du meurtre de deux malfrats. Il est alors pourchassé par la police, mais aussi par un groupe mystérieux qui veut le tuer parce qu'il représente un symbole que leur chef, Parangon, veut usurper. Guère exaltante, cette histoire souffre d'un scénario un peu trop faiblard pour vraiment intéresser, et d'une baisse de qualité des dessins lorsque Eddy Barrows passe la main. Côté ville, par contre, Dick Grayson doit composer avec la fille du tueur de ses parents pour lancer un projet destiné à la vie sociale de Gotham, il tente en effet de rouvrir un parc d'attraction. De quoi relancer sa vie amoureuse, et montrer les aspirations sociales du héros, proches et différentes à la fois de celles de son mentor.

Pour conclure, un numéro "zéro" ferme ce deuxième tome. Rappelons que ceux-ci servent à revenir sur les origines des héros, et celui consacré à Nightwing redéfinit donc logiquement ses origines dans la Renaissance DC. Rien de très révolutionnaire puisqu'elles n'ont que peu changé, et nous montrent les similitudes entre le jeune garçon endeuillé et Bruce Wayne, qui conduira au Duo Dynamique de Batman et Robin !

Sans être exceptionnelle, la série Nightwing poursuit donc son chemin dans l'ombre de celle de Batman, en espérant des épisodes à venir un peu plus palpitants, ce tome-ci souffrant sans doute de la présence d'épisodes imposés par le crossover de la Cour des Hiboux et du numéro "zéro".

Contient Nightwing #8-12, #0




Scénario : Kyle Higgins - Dessins : Eddy Barrows et Andres Guinaldo  
Editeur : Urban Comics - Collection : DC Renaissance  - Série en cours - 2 tomes.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES