H.Ell : La mort, sous toutes les formes

. . Aucun commentaire:
Harmond Ellmander est questeur pour l’Ordre des Veilleurs. Plus précisément, il est questeur criminel. Mais ce n’est pas là une vocation, c’est en fait un châtiment. Car Harmond, maintenant connu comme H.Ell, était chevalier il y a encore peu de temps.

De cette douce époque, il ne lui reste que des souvenirs car il fut déchu de ses privilèges. Il n’as plus rien. Plus de titres. Plus de droits. Sa femme, ses deux enfants, tout ce qu’il possédait lui ont été retiré. Même son épée de chevalier fut brisée lors de la sentence. Cependant alors qu’il aurait du être exilé, le roi l’envoi officier au donjon de la ville pour y devenir questeur criminel.

La première enquête à lui être confiée par Maitre Grezz concerne un meurtre particulièrement sauvage : la victime est retrouvée en plusieurs morceaux, dont certains portent des traces de mastication...Au gré de ses recherches, on découvre l’univers moyenâgeux mâtiné d’un soupçon de fantastique qui sert de décors à cette aventure. Pour le clin d’oeil, il est amusant de constater que dans ce monde l’anglais est une langue morte.

Bien que l’intrigue principale, la traque du tueur, semble simple, le scénario de Stephen Desberg (Le ScorpionI.R.$...), nous incite à mener notre propre enquête. Parallèle à celle du héros et qui consiste à déterminer ce qui l’a conduit au combat qui le privera de sa vie. Car si Harmond à pléthore d’ennemis, il semble aussi avoir d’inattendus alliés. Après tout, le roi lui-même l’a gardé en ville, Maitre Grezz semble lui porter beaucoup de respect et de soutient et puis il y a une bien étrange chasseuse de prime,qui l’aidera tant sur le plan professionnel que privé. Et l’exotique Nayade ne semble pas insensible à la personnalité de ce questeur, peut être le seul qui ne soit pas corrompu dans cette ville. 

La collaboration avec Bernard Vrancken, déjà éprouvée sur Sang Noir ou I.R.$. fait toujours merveille. Les dessins sont d’une grande clarté et très réalistes. La colorisation est quand à elle traitée avec une douceur qui rehausse l’ambiance parfois mélancolique de l’album.

Si les nombreux flashback de ce premier tome nous expliquent comment est tombé Harmond Ellmander, la question du pourquoi et du comment reste toujours en suspens. On se laisse alors entraîner à envisager divers scénarios en fonction des révélations qui ne manque pas de ponctuer la lecture. Quand à l’issue de la première mission de notre questeur, elle explique littéralement le titre et semble précurseur d’aventures bien sombres et mouvementées pour H.Ell.




Scénario : Stephen Desberg - Dessins : Bernard Vrancken 
Editeur : Le Lombard - Série en cours - 1 tome. 



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES