Prophecy : troisième et dernier tome

. . Aucun commentaire:
Voici venu le temps des révélations finales avec le troisième et dernier tome de Prophecy. Après avoir commis plusieurs crimes, atteint une popularité grandissante sur internet et fait tourner en rond le département anti-cybercriminalité, les paperboys vont jouer leur dernière carte. Et, évidemment,  la question que tout le monde se pose est : mais quel est donc leur but ?

Quand certains pensent que ce sont juste des jeunes qui veulent se rendre intéressants, d’autres les imaginent plutôt en défenseurs des plus faibles et de la liberté du net.

Chacune de leurs interventions est allée dans ce sens mais leur dernier coup de théâtre à l’encontre du ministre luttant contre l’anonymat sur internet finira en une sorte de grosse farce mettant tout de même à mal ce dernier, contraint de démissionner.

Et ensuite ? Que nous promettent encore ces vengeurs masqués de papier journal ? A l’approche du final, leurs motivations nous paraissent plus vagues et quand tombe la révélation, une sorte d’idéalisme presque mièvre, on en vient à se dire « tout ça pour ça ? ». Ce serait effectivement juger un peu hâtivement le plan mis au point par les quatre amis. Malheureusement les souvenirs du douloureux passé des paperboys remonte à la fin du premier tome et l’on avait presque oublié le lien qui les unissait.

Du coup, le final semble un peu rapide, scabreux. On a du mal à imaginer que des personnes puissent aller aussi loin pour une cause juste mais si utopiste et en définitive un peu naïve. Un sentiment contradictoire nous envahit alors en refermant ce tome. Peut-être est-ce la construction narrative qui aurait gagné à nous dévoiler le passé des quatre hommes de façon plus espacée au fil des tomes et des chapitres, afin que l’on ressente mieux leurs convictions. 

Mais pris dans son ensemble, Prophecy apporte une conclusion qui n’est pas très éloignée des autres mangas de Tsutsui. Les sujets sont souvent communs (internet, nouvelles technologies, reflet d’une humanité décadente…) et la naïveté idéaliste des personnages a souvent contrasté avec la violence de leurs actes. 



Scénario & Dessins : Tetsuya Tsutsui - Editeur : Ki-oon - Série en terminée - 3 tomes.
© Tetsuya Tsutsui / Ki-oon




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES