Wika et La Fureur d'Obéron

. . Aucun commentaire:
Bienvenue dans le monde de Pan, peuplé de Fées, d'Elfes, de Korrigans, d'Ogres...Ici, les Elfes ont une caste de maitres d'armes qui se succèdent au fil des générations à Castelgrimm. Le Duc actuel est Claymore Grimm, père de la petite Wika et époux de la Fée Titania. Le bonheur serait total si l'ancien amant de Titania n'avait eu le cœur brisé par ce mariage. D'autant plus qu'il s'agit du prince Obéron.

Devenu fou de douleur et aveuglé par la rage, il conduit la flotte royale à l'assaut de l'inexpugnable Castlegrimm. Dépassés en nombre, les maitres d'armes perdront la bataille, Claymore et Titania périront de la main d'Obéron. 

Mais Wika survivra grâce au maitre d'armes Haggis Cornelly qui la mettra hors de portée de ses ennemis non sans y avoir laissé sa vie. Ainsi, Wika grandira dans une paisible ferme qu'elle ne quittera que treize ans plus tard pour se retrouver à Avalon, capitale du royaume dirigé par le désormais Roi Obéron. Ses ailes ayant été arrachées, personne, pas même Wika, ne connait sa vrai nature de Fée. Et  heureusement car Obéron s'est efforcé depuis toutes ces années d'éradiquer la magie au profit de la technologie. Cette purge passe par la destruction de toute Fée dans le royaume. Mais Wika pourra-t-elle réellement garder son secret en étant si proche de lui ?

Thomas Day s'il est connu pour ses romans de fantasy (notamment La Voie du Sabre, récemment adaptée en BD chez Glénat) s'essaie avec Wika à son premier scénario de bande dessinée et on peut dire cette première incursion devrait marquer les mémoires par sa qualité. 

Aux dessins et inspirateur de l'idée principale de Wika, on retrouve Olivier Ledroit. Ceux qui ont déjà lu Les Chroniques de la Lune Noire ou Requiem, Chevalier Vampire reconnaîtront sa patte avant même d'avoir lu son nom sur la couverture. Quand à ceux qui ne connaissaient pas encore ce dessinateur, il seront bluffés par la quantité de détails qui fourmillent dans chacune de ses cases. D'autant que le monde des Fées est ici subtilement mêlé à un univers résolument steampunk laissant libre cours à de superbes graphismes dans le style art nouveau.

Wika et La Fureur d'Obéron est une très bonne BD qui, pour ne rien gâcher, à été soignée : préfacée par l'elficologue Pierre Dubois, terminé par un carnet graphique dans lequel sont exposés la genèse de la BD et des personnages et avec une superbe carte pour page de garde. Et vue l'étendue de cette carte, qui va bien au-delà des frontières d'Avalon et de Castelgrimm, nul doute quand aux prochaines aventures de Wika.



Scénario : Thomas Day - Dessins : Olivier Ledroit - Editeur : Glénat 
Collection : Grafica - Série en cours - 1 tome. 



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES