Sherlock Holmes Society 1. L'Affaire Keelodge

. . Aucun commentaire:
Londres 1894, quartier de Whitechapel. Holmes et son inséparable ami, le Docteur Watson conduisent à l'arrestation d'un copycat du tristement célèbre Jack l’Éventreur. Enfin, copycat selon la conviction de Holmes...Lestrad est lui beaucoup plus enclin à clore l'affaire sans fouiller plus avant les détails.

Alors même que Watson s'étonne de l’absence de réaction du détective face à cette ignorance manifeste de ses conclusions, le propre frère de Sherlock, Mycroft, vient "réquisitionner" le duo pour une affaire dont il ne peut rien dire, secret d'état oblige. Sur le point de lui signifier un refus catégorique, Holmes se ravise en voyant l'affliction de Watson : il vient d'apprendre que le docteur Rebecca Jones, précédemment dépêchée sur place est portée disparue et supposée décédée. Les cachotteries de Mycroft arrivent enfin à terme lorsque le groupe débarque aux abords du petit village de Keelodge, en Irlande. Ils y découvrent qu'une contagion, d'origine vraisemblablement criminelle mais circonscrite à ce village encaissé, a transformé tous les habitants...en zombies.

Sherlock Holmes Society fait partie de la collection 1800, scénarisée par Sylvain Cordurié. Alors que les précédentes séries comportaient deux tomes, celle-ci se déroulera comme un feuilleton, avec un rythme plus soutenu cependant : un tome par trimestre. Dans ce premier tome, L'Affaire Keelodge, on retrouve un Sherlock d'après le grand hiatus, comme le nomment les holmésiens, cette période durant laquelle Holmes est supposé mort après être tombé dans les chutes de Reichenbach. Il est plus renfermé que jamais, au grand désarroi de Watson et de Mrs Hudson, sa logeuse. Il est aussi plus désabusé, ne jouant même plus de violon pour se ressourcer. Mais rassurez-vous, il n'a rien perdu de ses capacités de déduction et de son savoir encyclopédique.

Les dessins de Stéphane Bervas sont réalisés avec énormément de détails, rendant ce récit, comportant pourtant une bonne dose de fantastique, extrêmement réaliste. Ce dessinateur, s'il est novice en BD ne l'est pas avec le dessin puisqu'il a un passé d'infographiste pour le jeu vidéo. De là lui vient peut-être son goût pour le réalisme et la précision. 

Que vous soyez amateur du détective anglais ou simplement d’enquêtes policières, Sherlock Holmes Society devrait vous titiller d'autant que les histoires de zombies dans l’Irlande des année 1890 ne sont pas légion. Sherlock parviendra-t-il a écarter l'impossible au profit de la vérité, pour découvrir comment les morts de Keelodge ne sont pas morts...et pourquoi ?




Scénario : Sylvain Cordurié - Dessins : Stéphane Bervas - Editeur : Soleil - 
Collection : 1800 - Série en cours - 1 tome.




Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES