Lazy Company 01. Le Grand Sombre

. . Aucun commentaire:

Lee Chester, Jack Niels, Mikael Henry et Slice sont les quatre membres de la Lazy Company durant la seconde guerre mondiale. Et si cette compagnie n'est pas connue comme l'est la Easy Company, c'est tout simplement parce qu'elle est une catastrophe ambulante. Le pire est que ces hommes, enfin ces 3 trois hommes et cette femme car Slice est une femme, sont courageux et volontaires. Malheureusement la guigne leur colle à la peau.

Et pour preuve, l'incroyable aventure qu'ils ont vécu au Népal. Bien loin de la guerre donc. Oui et non. Oui car, de l’aveu même du Général Paxton, à eux seuls ils sont capable de foutre en l'air la guerre. Non, parce qu'au Népal, le Lazy Company est en fait sur les traces de l'expédition conduite par Himmler au cœur de l'Everest. Et puisque l'état major n'attache aucune importance à la raison de cette expédition Nazie à l'autre bout du globe, c'est le lieux d'opération rêvé pour la Lazy.

Mais comme de coutume, alors qu'ils ne sont chargés que d'accompagner un universitaire de Cambridge, Chester, Niels, Henry et Slice ont la poisse : à peine arrivés au dessus des montagnes qu'une DCA descend leur avion. Crashé, en pleine montagne, séparé les uns des autres, la Lazy s'en sort miraculeusement. Reste à ne pas mourir de froid ou de faim. La découverte d'une base allemande construite dans un antique temple sera leur salut...ou le début de nouvelles catastrophes.

Samuel Bodin est au scénario de cette BD complètement déjantée. Et le concept fait mouche immédiatement. Il ne m'a fallu qu'une dizaine de pages pour avoir mon premier éclat de rire. Il faut dire qu'il a maintenant de l’entraînement puisqu'il est avec Alexandre Philip, le coscénariste et cocréateur, en 2013, de la série éponyme diffusée sur OCS et France 4

Les dessins de Ullcer sont vraiment raccord avec le style loufoque de cette BD. Tout en démarquant très bien l'humour des personnages ou des situations, les planches restent très précises. Réalistes dans le fond et plus cartoon dans la forme, le mariage des deux courants est parfaitement réussi. Pour le clin d’œil, je le préfère à Mignola.

Une très bonne BD qui apporte un vrai moment de fraîcheur et de légèreté. Le contrat est à ce point rempli que j'ai envie de voir ce que donne la version vidéo de cette compagnie plutôt hors normes.


Scénario : Samuel Bodin - Dessins : Ullcer - Editeur : Delcourt 
Collection : Hors Norme - Série en cours - 1 tome.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES