L'auberge du bout du monde - Oger/Prugne

. . 3 commentaires:
Un petit mot tout d'abord sur la collection Haute Densité de Casterman qui accueille des intégrales de certaines des grandes séries de l'éditeur dans un petit format au prix unique de 16€. Cette collection est d'une grande qualité, autant par les titres proposés que par son édition. Son format est très pratique et n'altère pas la qualité des dessins. La couverture cartonnée est imprimée et recouverte d'une jaquette mate avec un vernis sélectif du plus bel effet. Je n'allais pas bouder le plaisir de posséder certains titres de cette attirante collection, et c'est "L'Auberge du bout du monde" qui est ici le premier que je vous présente.

D'après la préface de ses auteurs, ce récit est basé sur le manuscrit d'un obscur écrivain qui a disparu à la fin du XIXe siècle. Il nous conte l'histoire d'un village Breton et les événements mystérieux qui ont fini par faire qu'il soit déserté de tous ses habitants. Ainsi, nous découvrons en même temps que l'écrivain Edgar Saint Preux le feuilleton des mésaventures de ce patelin, raconté par son dernier habitant, le propriétaire de l'Auberge du Bout du Monde.

Yann et Iréna sont enfants, liés d'une amitié amoureuse, ces deux-là finiront certainement par se marier. Mais voilà, un soir en rentrant de la côte, la fillette et sa mère croisent le chemin de créatures bien étranges. La femme est tuée et la jeune fille disparaît. Au village, où seule l'usine de conserves de poisson fournit du travail à tous les habitants, une étrange malédiction fait disparaître les hommes ou les rend malade d'un mal inconnu. Quand Iréna revient onze ans plus tard elle est muette et possède le pouvoir mystérieux de guérir les animaux. Qu'importe, son père l'aubergiste et son ami Yann sont bien trop heureux de la retrouver pour se poser plus de questions. Ce qu'ils ne savent pas encore, c'est que d'étranges petites créatures accompagnent désormais Iréna et semblent la protéger.

Les 3 tomes qui composent cette histoire sont réuni ici. Ce récit bien mystérieux de Tiburce Oger (Gorn), nous emmène dans la Bretagne profonde du XIXe siècle. Petit à petit nous entrons dans l'intimité du petit village et ses secrets nous transportent tout du long. Mais le gros point fort de cette BD sont les dessins de Patrick Prugne. Le talentueux auteur de "Fol" nous livre ici des planches magnifiques, aux couleurs directes et à la lumière incroyables. Certaines cases sont de vrais tableaux, des cartes postale de la Bretagne empreintes de l'odeur iodée de la mer. Une histoire plutôt classique dans le genre fantastique, mais aux illustrations si belles qu'à elles seules elles justifient cette lecture.



Scénario : Tiburce Oger - Dessins : Patrick Prugne - Editeur : Casterman
Collection Haute Densité - Série Terminée – Intégral (3 tomes).

Get this Related Posts Widget

3 commentaires:

  1. mmmm bien tentant ton résumé :)
    merci et belle nuit à toi !

    RépondreSupprimer
  2. C'est une très belle collection, il faut se laisser tenter ! A bientôt et bonne nuit aussi :o)

    RépondreSupprimer
  3. je l'ai lu et je suis d'accord! les illustrations sont vraiment magnifiques! ^^

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES