Shutter Island - Lehane/De Metter

. . 6 commentaires:
Nous sommes dans les années cinquante. Un ferry amène deux agents fédéraux sur l'île de Shutter Island au large de Boston. Cet endroit abrite un hôpital psychiatrique où sont internés les criminels les plus violents et instables. Une des patientes s'est échappée et les deux hommes sont chargés de la retrouver.

Pour eux l'affaire devait être rapidement bouclée, après tout l'île n'est pas très grande, notre fugitive n'a pas pu aller bien loin. Ils se rendront vite compte que Shutter Island regorge de mystères et feront une descente inquiétante au cœur de la folie.

Cette BD est l'adaptation d'un roman de Dennis Lehane et fera l'objet du prochain film de Martin Scorcese avec Le beau Leonardo. Je n'ai pas lu l'œuvre originale et c'est la bande annonce du film qui m'a donné envie de découvrir l'histoire au travers de ce roman graphique.

Sur ce point il est important de noter une chose : j'ai beaucoup aimé cet ouvrage et je vous le recommande, mais si vous avez l'intention d'aller voir le film prenez garde, car le fait de connaître la fin changera tout dans la façon d'aborder l'histoire au cinéma. A vous donc de choisir sous quel format vous désirez découvrir les clés de l'intrigue.

Le scénario est intelligent et bien construit. Le seul petit reproche que je pourrai lui faire est que j'ai deviné la fin arrivée à la moitié du récit. Je dois avoir un peu trop l'habitude des rouages de ce genre d'histoires, je ne sais pas si cela sera évident pour tout le monde. Mais cela n'a pas gâché mon plaisir de lecture. La plongée dans la folie et la manipulation est progressive, les personnages sont bien campés, la révélation finale très bien amenée et les indices judicieusement distillés.

Les dessins aux teintes sépias de Christian De Metter sont réalisés sans contours, tout en ombres et contrastes et témoignent parfaitement de l'ambiance sombre et glauque de l'île et de ces occupants. La tension est palpable et j'ai dévoré les cent vingt pages d'une traite.
La collection Rivages/Casterman/Noir propose des éditions au papier épais dans un format très pratique, proche du comic, avec une couverture souple.


Shutter Island tient en haleine et offre une fin fracassante. Du très grand thriller. A découvrir absolument, que ce soit en roman, BD ou au ciné...




Scénario : Dennis Lehane - Dessins : Christian De Metter - Editeur : Casterman
Collection Rivages/Casterman/Noir - One Shot.



Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

6 commentaires:

  1. Je n'étais pas au courant qu'il s'agissait d'une adaptation de Lehane, mais la bande-annonce est sacrément captivante... Pour ma part je découvrirai cette histoire sur grand écran le 24 février!Merci pour l'info;)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Ginie,
    J'ai vu ton lien sur Lyricis donc j'ai jeté un œil et je te tiens à te féliciter pour ton blog qui en plus d'être intéressant, est très bien conçu visuellement et techniquement.
    En ce qui concerne Shutter Island je ne sais pas si je pourrais attendre la sortie du film donc je vais peut être me laisser tenter par le livre ou la BD qui d'après ce que j'ai lu à l'air prometteur.

    RépondreSupprimer
  3. @Wade : De rien ;o)
    C'est clair que la bande annonce fait bien envie, elle reflète bien cette ambiance spéciale qu'il y a dans l'œuvre.
    Après rien n'empêche de découvrir la BD après avoir vu le film, pour se replonger dans le récit et en décortiquer les rouages.
    @JalZuritro : Merci beaucoup pour les compliments ^^

    Pour ceux qui voudraient voir la bande annonce chez nos amis de chez Lyricis c'est par ici

    RépondreSupprimer
  4. Si le film est aussi bon que ce qu'il annonce, je pense que je lirai le bouquin par la suite, et pourquoi pas la BD après!

    RépondreSupprimer
  5. Dennis Lehane est particulièrement prolifique en terme d'ouvrages de cet ordre ! J'ai lu le roman, et bien qu'ayant également en partie "deviné" l'intrigue, le moins qu'on puisse dire c'est que c'est très prenant !!
    La BD a juste l'air sublime et très respectueuse de l'univers glauque créé. Quant au film, wait & see !
    Pour les éventuels intéressés, on doit aussi au 'sieur Lehane Mystic River... Egalement adapté en film ! :)

    RépondreSupprimer
  6. j'ai été voir le film au cinéma. Je l'ai trouvé vachement bien. je pense que que je vais également opter pour la lecture du livre pour voir les différences.

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES