Vegas - Au revoir Julia - Danjou / Jurion

. . 2 commentaires:
Vegas, 2053. Le soir de son anniversaire Julia se rend à une soirée avec ses copines. Dans ce paradis de la nuit, les jeunes riches assouvissent leurs besoins de sensations en se droguant avec des puces appelées "electrodrogue". Des robots sont à leur service et accomplissent les besognes de base.

C'est d'ailleurs un de ces robots qu'aurait dû écouter Julia au lieu de reprendre le volant de sa voiture alors qu'il lui indique une probabilité de 70% d'avoir un accident de la circulation. Cela ne loupe pas, éméchée, la jeune fille loupe un virage et atterrit plus bas à proximité d'une décharge.

Elle aurait pu s'en sortir, si un dangereux chauffard en train de tester son bolide ne l'avait pas percutée et laissée pour morte, s'en débarrassant dans un compresseur à métaux.

Mais Julia survit miraculeusement. Il lui faudra du temps pour se rétablir et surtout pour retrouver son identité perdue, la jeune fille devenue amnésique ne connaissant plus rien de son passé, pas même son nom. Elle est désormais prête à tout pour recouvrer la mémoire mais également se venger de celui qui a ainsi gâché sa vie.

Premier tome de cette nouvelle série de science-fiction, "Au revoir Julia" nous présente les événements qui ont mené la jeune fille à devenir une sorte de mercenaire sans foi ni loi prête à tout. Le côté jeunesse dorée qui se drogue pour se divertir rappellera inévitablement l'excellent "Ceci est mon Corps" mais la comparaison s'arrête là.

L'ambiance de ce premier volume est agréable et le récit fluide. Les événements s'enchaînent et Ludovic Danjou orchestre la trame narrative intelligemment. Cyber-drogues, voitures volantes, robots au service des hommes… les habitués de science-fiction d'anticipation ne seront pas dépaysés.

Les dessins couleur bonbon de Joël Jurion sont très plaisants. Les architectures des bâtiments, les voitures et les robots possèdent un style futuriste très bien rendu. Si bien que l'on aurait aimé en voir davantage. Les vestiges des autoroutes abandonnées dans le désert du Nevada auraient méritées de s'exposer un peu plus. Son héroïne a du tempérament et les scènes d'action durant lesquelles elle prouve qu'elle a bien l'intention de ne pas se laisser faire sont dynamiques et bien découpées.

Un premier tome agréable qui pose les bases d'une histoire ayant un réel potentiel. L'héroïne a du caractère, son but est classique mais pas inintéressant. Reste à voir le traitement que lui réservent les auteurs pour la suite.




Scénario : Ludovic Danjou - Dessins : Joël Jurion
Editeur : Soleil Production - Série en cours - 1 tome.




Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

2 commentaires:

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES