FreakAngels - Ellis / Duffield

. . 5 commentaires:
"Il y a vingt-trois ans en Angleterre, douze enfants étranges naquirent exactement au même moment. Il y a six ans, ce fut la fin du monde…"

Depuis, onze d'entre eux se sont reculés dans le quartier de Whitechapel et ils en assurent la protection. Le douzième, devenu apparemment dangereux a été banni. Maintenant il réclame vengeance. Mais il n'est pas le seul à en vouloir a ces adolescents à la peau blanche et aux yeux violets. Des habitants des autres quartiers veulent régulièrement venir piller leurs ressources.

On comprend bien vite que ces jeunes au physique insolite et aux pouvoirs télépathiques ont eu une grosse implication dans ce qu'ils appellent "l'accident". Depuis, Londres est envahie par les eaux et seules certaines parties de la ville sont encore viables.

Dans cet univers post-apocalyptique, teinté de quelques éléments steampunk (moto, voiture et bateau à vapeur), nous faisons connaissance avec chacun des membres du Freakangel. Liés par leur pouvoir, certains se détestent, d'autre s'aiment, la plupart cohabitent et s'entraident pour défendre les survivants de leur quartier et l'alimenter en ressources nécessaires.

Après Dargaud et son adaptation de "Parker" c'est maintenant au tour du Lombard d'éditer du comic par chez nous et c'est plutôt une bonne nouvelle. A l'origine FreakAngels est une websérie publiée à raison de six pages par semaine (encore en cours actuellement). En résulte une mise en page qui peut sembler monotone une fois imprimée, faite de quatre cases par page la plupart du temps. Mais les séquences s'enchainent suffisamment bien pour qu'au final cet aspect ne soit pas dérangeant.

Il faut dire que au-delà des qualités de narrateur de Warren Ellis, les dessins de Paul Duffield jouent beaucoup sur l'ambiance et l'immersion. Si il faut un peu de temps pour s'habituer à sa façon de représenter les personnages (en particulier les visages), les décors et les couleurs sont tout à fait sublimes. Certains endroits aménagés par le petit groupe, tels que le jardin suspendu ou la tour de guet sont originaux et attirants. Les machines à vapeurs, en particulier la "moto-hélico" possèdent également un design très abouti.

Le Lombard présente une édition soignée et de qualité assez proche de ce que propose Delcourt en librairie. Je ne suis pas experte en la matière, mais je n'ai pas remarqué de problèmes de traduction (surtout au niveau de l'orthographe et des formulations de phrases).

En plus de la qualité évidente de cet album, ce que je retiens surtout de ce premier titre sorti chez cet éditeur est une volonté de s'ouvrir à la traduction de comic. Espérons que l'essai se transforme en succès et que d'autres titres viendront s'ajouter au catalogue. Trop nombreuses sont les séries de qualité qui ne traversent pas l'Atlantique.

FreakAngels est prévu en six volumes. Pour ceux d'entre vous qui désirent le découvrir en VO vous pouvez retrouver l'intégralité des premiers épisodes ainsi que suivre la publication hebdomadaire ici.



Scénario : Warren Ellis - Dessins : Paul Duffield
Editeur : Le Lombard - Série en cours - 1 tome.



Wikio

Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

5 commentaires:

  1. Au 3ème paragraphe, petite coquille : il faut lire "steampunk" au lieu de "streampunk" :-)

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour cette lecture attentive :o)
    C'est corrigé ^^

    RépondreSupprimer
  3. Je le prendrai à sa sortie (apres tout c'est Warren Ellis :) )
    Et pour les traductions, je crois qu'on ne pourra pas faire pire que Panini..

    RépondreSupprimer
  4. Bah ça tombe bien il est sorti aujourd'hui en librairie :o)

    RépondreSupprimer
  5. "Warren Ellis"
    >> Je me suis arrêté à ce point de l'article, je sais que je dois lire ce bouquin.

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES