Daredevil Noir - Poker menteur

. . Aucun commentaire:
J'attendais ce Daredevil Noir impatiemment mais un peu inquiète. Le diable de Hell's Kitchen étant mon super-héros favoris, j'avais une appréhension sur son traitement dans cette série Noire. Après un Spider-man convenable, un X-Men décevant et un Wolverine qui relevait un peu le niveau de l'ensemble, Le justicier aveugle ne se présentait pas sous les meilleurs auspices.

Effectivement. S'il est bien un personnage de l'univers Marvel qui correspond à l'ambiance crasseuse et sombre du polar, c'est bien Daredevil. Alors pourquoi cette sorte de "What If " ?

Certes l'histoire remanie quelque peu les origines du personnage. Devenu aveugle à cause du meurtrier de son père (et non suite à un acte d'héroïsme et une substance toxique), mais surtout sorte d'homme de main de Foggy Nelson, n'ayant jamais eu les moyens financiers de suivre des cours de droit et ainsi devenir avocat, le personnage diffère de celui que nous connaissons.

Les autres protagonistes bénéficient également d'un traitement différent, mais je ne vous en dis pas plus… Alors au final qu'en reste-t-il ? La lecture n'est pas désagréable. C'est en partie grâce aux excellents dessins de Tomm Coker que l'immersion se fait instantanément et que l'on se laisse prendre dans cette ambiance toujours aussi obscure qui vaut son titre à la collection.

Le scénario de Alexander Irvine est simple mais efficace, les nobles causes méritent toujours qu'on les défende, en particulier quand elles ont l'apparence d'une charmante demoiselle et le goût de la vengeance au nom d'un père assassiné froidement.

Cela suffit-il à concurrencer, où tout du moins proposer quelque chose de différent, que ce qui se fait déjà avec le diable rouge ? Malheureusement non et une fois le comic refermé on se demande un peu si l'exercice était vraiment nécessaire.

Le lecteur occasionnel trouvera là une distraction agréable et une édition au rapport qualité/prix très convenable. Le passionné achèvera le volume rapidement et se retournera vers la série classique, après tout déjà bien assez noire comme cela.




Scénario : Alexander Irvine - Dessins : Tomm Coker - Editeur : Panini Comics
Collection Marvel Noir - Récit complet.



Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES