Kick-Ass tome 2 - Millar / Romita Jr

. . 1 commentaire:
Vous reprendrez bien un peu de cervelle et de boyaux ?

Nous avions laissé Dave lors de sa première rencontre avec Hit-Girl et Big Daddy dans le précédent tome. Ce nouvel opus débute par la présentation de Red Mist, un nouveau héros costumé qui pique la vedette à Kick Ass. Sa popularité est tellement en baisse qu'il en devient carrément jaloux et demande au type en rouge un entretien avec lui.

Alors qu'il pensait que ce différent allait se régler aux poings, Dave se trouve en fait un nouvel ami. Il a enfin quelqu'un avec qui patrouiller et partager son délire, il s'éclate et découvre les joies et inconvénients de travailler en duo.

Jusqu'à ce que Hit-Girl et Big Daddy débarquent chez lui un soir pour lui annoncer qu'il n'a pas d'autre choix que de venir bosser avec eux.

Alors au final, Kick-Ass qu'est-ce que ça donne ? Et bien à vrai dire, c'est quand même très mitigé. Déjà l'effet sortie du deuxième tome après le film a largement eu le temps de faire retomber le soufflé. Ensuite, il y a du bon et du moins bon. Ce tome deux est un rendez-vous convenu avec une boucherie et un manque de profondeur certain. A l'image du film, le comic se lit avec du pop-corn et le cerveau en mode "off".

Bien sûr c'est toujours fun, dynamique, parfois drôle. Mais à force d'insister sur le gore, on finit par le trouver quand même vraiment gratuit et surtout marketing, ce qui est marrant et un peu dingue au début devient répétitif et pas toujours justifié.

Les scènes de flashback de Big Daddy entrainant sa fille dérangent également pas mal. Même si la gamine est l'un des côtés les plus fun du comic, le fond reste quand même assez malsain et on ne peut s'empêcher de penser que ce côté extrême est franchement limite. Bon après je sais, la morale tout ça, c'est selon la sensibilité de chacun. Comment ça je suis une petite nature ? ah ben en fait oui ^^

Kick Ass n'est pas le comic que l'on lit sans savoir à quoi s'attendre, il suffit de le feuilleter rapidement pour apercevoir sa violence. Si on occulte cet aspect (difficile vue sa proportion) il reste un divertissement sympa et offre des moments drôles et provocants. Millar et Romita Jr voulaient clairement faire du trash et sortir du traditionnel schéma super-héroïque, sur ce point ils ont complètement réussi leur pari.



Scénario : Mark Millar - Dessins : John Romita Jr - Editeur : Panini Comics
Série en cours – 2 tomes.



Wikio


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.



Get this Related Posts Widget

1 commentaire:

  1. La sortie de ce tome après le film m'a clairement dérangé, vu que l'histoire est connue du coup. L'impact est donc moins fort que le premier tome, mais j'attends le 3ème pour remonter le niveau! Dave a encore de beaux jours devant lui à mon avis ;-)

    RépondreSupprimer

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES