Bakuman - Tsugumi Ohba / Takeshi Obata

. . 2 commentaires:
Sorti au début de l'été en France, Bakuman est le nouveau titre des deux auteurs de Death Note à nouveau réunis. Si l'idée de départ est très simple, la lecture se révèle passionnante pour quiconque s'intéresse un minimum à l'univers du manga et au monde de l'édition japonaise.

Mashiro est très doué pour le dessin, alors quand Takagi, le meilleur élève de sa classe, lui propose de lui écrire des scénarios de manga pour passer professionnel, le jeune homme n'hésite pas très longtemps. Ils ont 14 ans, des idées plein la tête et trois tonnes de courage.

Une destinée à accomplir, une jeune fille à conquérir, un ennemi surdoué, un chemin parsemé d'embûches : la trame classique du shonen est bien présente. Mais là où Bakuman se démarque des autres titres du genre, c'est dans l'originalité de son thème.

En plus d'être captivant, le manga se révèle extrêmement instructif et documenté. On y découvre les différentes étapes de la réalisation d'un manga, du "nemus" à l'application des trames. Les relations entre les auteurs et leur éditeurs nous sont également longuement présentées et l'on suit avec grand plaisir les débuts professionnels de nos deux jeunes héros dans les pages du célèbre magazine de prépublication "Jump".

Forcément inspiré de leur propre expérience, Takeshi Obata et le mystérieux Tsugumi Ohba nous délivrent de nombreuses confidences et secrets de fabrication. On comprend beaucoup mieux les enjeux du monde éditorial en prépublication au Japon, ainsi que le rythme de travail épuisant des auteurs.

Graphiquement et textuellement très fourni, Bakuman regorge de références au manga. Un clin d'oeil à Death Note, des titres de références telles que Ashita No Joe, Dragon Ball, One Peace, Naruto… les amateurs apprécieront les allusions et se sentiront d'autant plus immergés dans ce titre très réaliste. Car ici point de pouvoirs ni de dieu de la mort, seul la détermination portera les personnages vers les sommets.

Les deux principaux protagonistes sont bien campés. Même si je trouve Takagi plus charismatique (son look, lunettes et casque stéréo, y est surement pour beaucoup), le romantique et timide Mashiro n'est pas en reste. C'est autour de lui que tourne l'intrigue secondaire du titre, une histoire d'amour assez classique mais apportant son lot de passages frais et humoristiques.

Au final ces deux premiers tomes sortis simultanément sont une solide entrée en matière. En espérant que les chapitres ne deviennent pas trop répétitifs, Bakuman devrait nous apporter de très bons moments de lecture. Surtout que de nombreux aspects comme le passage à la série, l'anime, les rivalités, les nombreux prix et récompenses promettent un contenu dense et intéressant.


Tome 3 prévu pour le 3 septembre.




Scénario : Tsugumi Ohba - Dessins : Takeshi Obata
Editeur : Kana - Série en cours - 2 tomes.

© Tsugumi Ohba·Takeshi Obata / SHUEISHA Inc. All rights reserved.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

2 commentaires:

  1. Merci pour cette belle critique :)
    Ce manga je l'ai attendu comme un fou et j'ai pris les 2 tomes presque dès leur sortie. Il y a un certain charme et une certaine maitrise qui en ressort. Bien sûr c'est grâce aux deux auteurs Obata et Ohba.
    Je trouve également Takagi classe... surtout pour son casque ^^
    La suite nous promet de bien belles choses vu le monde riche qu'est celui des mangaka. C'est en quelque sorte les coulisses et les secrets du manga.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai également bien hâte de voir ce que va donner la suite.

    RépondreSupprimer

COUP DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES