Back to perdition - Marie / Vanders

. . Aucun commentaire:
Des nuages d'une lourdeur effrayante annoncent les pluies torrentielles à venir. C'est dans cette ambiance sombre et ce climat hostile que nous découvrons "Perdition", une ferme de crocodiles en Australie. Son propriétaire y exploite des aborigènes sous un joug de terreur.

Sa blonde et blanche fille est la seule chose que l'on puisse qualifier de joli dans ce tableau. Elle est d'ailleurs ce que son raciste de père a de plus cher, alors quand il apprend que cette dernière s'est éprise d'un des employés noir de la ferme et qu'ils sont partis en balade nocturne, il lance à leurs trousses Bruce, un chasseur sans scrupules aux manières radicales.

Revoici le duo Damien Marie et Damien Vanders dans un road-movie mené à toute allure. Les deux auteurs de l'excellent "Welcome to Hope" nous plongent une nouvelle fois dans un enfer où le diable n'est autre que ce que l'humanité peut compter de pire. Damien Marie illustre avec une telle justesse les bas instincts que les salauds de son récit provoquent autant de mépris et de dégout qu'ils nous terrifient.

L'introduction et sa ferme lugubre entourée de crocodiles fait froid dans le dos tant on imagine déjà la tournure que risque de prendre les événements. Là où l'homme fait justice lui-même, quand il a autant de haine envers une race qu'il juge inférieure, on peut s'attendre à tout. Rien que la couverture, aussi magnifique soit-elle, laisse un arrière goût de sang dans la bouche.

Les passages de nuit sous la pluie sont superbement illustrés, la chaleur, la moiteur et l'angoisse transpirent des planches de Damien Vanders. Le levé du soleil offre une accalmie de courte durée, durant laquelle les couleurs de Cyril Saint-Blancat nous révèlent toute la beauté des décors australiens. Aussi dépaysant qu'envoutant, le trait lourd et épais de Vanders rempli parfaitement son rôle.

Cet album est le premier d'un diptyque. Sa lecture est intense tant la tension et le rythme ne nous laissent aucun répit. C'est mon dernier coup de cœur en date et je vous le recommande chaudement (comme toutes les autres collaborations de ce duo d'auteurs). L'année qui nous sépare de son dénouement va sembler bien longue (le tome 2 est prévu pour le 1er septembre 2011).



Scénario : Damien Marie - Dessins : Damien Venders
Editeur : Vents d' Ouest- Collection Aventure - Série en cours - 1 tome.


Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.


Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES