Diabolic Garden - Ichigo Shiraki

. . Aucun commentaire:
Kotone Makimura est une jeune lycéenne qui rêve de devenir mangaka. Après le refus de ses dernières planches par son éditeur, elle part se changer les esprits. Sa balade la mène, au détour d’une ruelle, jusqu’à une échoppe dont émane un parfum floral des plus enchanteurs. Intriguée, elle rentre dans ce qui lui semble être un salon de thé et tombe nez à nez avec le propriétaire des lieux, Tsukasa, un bel herboriste.

Renvoyée séance tenante de la boutique et sans aucune raison, la gothic lolita ne décolère pas ; elle en oublie même quelques planches de son manga qu’elle compte bien récupérer ! 

C’est au cours de cette deuxième visite que sa vie va basculer : ne voyant personne, elle se rend dans le jardin luxuriant de Tsukasa et ne résiste pas à la tentation de manger une fraise, qui s’avèrera être un fruit tout droit venu des enfers et particulièrement apprécié des démons ! Devenue appât à démons, Kotone servira donc les intérêts de Tsukasa, un maître des sceaux.

Premier manga d’Ichigo Shiraki, ce shôjo démarre plutôt bien, avec un scénario sans grande originalité mais habilement mené. Jouant sur le mode de la mise en abîme entre l’œuvre écrite par Kotone et les aventures qu’elle vit, l’auteure arrive à exposer son univers de façon fluide et efficace. L’alternance de scènes d’ « action » et de discussions entre les personnages n’est jamais lassante, et l’humour plutôt fin est bien distillé.

Graphiquement prometteur, le titre est marqué par une esthétique gothique gentillette et agréable. En effet, pas question ici de visions terrifiantes : même les démons sont beaux et bien fringués ! Et si les expressions sont parfois un peu figées, le dessin fait tout de même preuve de beaucoup de punch et de fraicheur.

Ce premier tome des aventures de Kotone, la jeune mangaka au service du maître des sceaux, offre un bon moment de lecture, grâce à un scénario enlevé et des dessins qui illustrent parfaitement l’univers gothique et le ton léger de l’histoire. Série bouclée en trois tomes au Japon, on se doute que Diabolic Garden n’offrira pas de grands bouleversements scénaristiques. Mais en continuant sur sa lancée elle offrira une bonne détente entre deux autres lectures.



Scénario & Dessins :  Ichigo Shiraki - Editeur : Ki-oon - Série en cours - 1 tome. 
© Ichigo Shiraki / SQUARE ENIX CO., LTD.



Vous avez aimé cette chronique ? Pensez à vous inscrire à la newsletter et/ou au flux RSS pour être informé des prochaines publications.
Get this Related Posts Widget

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

COUPS DE COEUR DU MOMENT :

un titre ? un auteur ?

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

DOSSIERS / GUIDES

ARCHIVES